Retour aux résultats Version imprimable

Notre-Dame-des-Bois
La Commission de toponymie décline toute responsabilité quant à l'exactitude des fonds de carte (ex. : le tracé des frontières, qui n'est pas conforme à la position du gouvernement du Québec) et de la nomenclature qui y figure.

Origine et signification Ce qui caractérise cette municipalité de l'Estrie, ce sont les magnifiques panoramas qu'offrent ses composantes géographiques. Érigée à flanc de coteau, elle a été implantée au cœur de la région la plus montagneuse du territoire qui donne sur le versant le plus abrupt du massif du mont Mégantic. L'altitude à laquelle elle s'élève, 555 m, en fait l'une des localités les plus élevées du Québec. Vaste étendue peu peuplée, Notre-Dame-des-Bois prend place dans la MRC du Granit, au sud-ouest de Lac-Mégantic, à la frontière du Québec et du Maine en sa partie sud. D'importants espaces territoriaux estriens sont regroupés, en 1855, sous la dénomination de municipalité des cantons unis de Newport-Ditton-Chesham-Clinton-et-Auckland, dont la municipalité du canton de Chesham sera détachée en 1877, pour devenir Notre-Dame-des-Bois en 1958. Ainsi, du nom d'une ville du comté de Buckingham en Angleterre, on passait à un hagionyme dans la plus pure tradition québécoise. Cependant, les vastes forêts du canton de Chesham, en faisant l'un des plus boisés de la région, ne demeurent pas étrangères à la dénomination présente. Les Bois-Damiens doivent leur nom à une statue de la Vierge installée face à l'église catholique en 1876 et représentant l'Immaculée Conception, patronne de Chesham. Dès 1877, la paroisse prend le nom de Notre-Dame-des-Bois, par suite de la modification en ce sens du nom de la statue et suivant le désir de monseigneur Racine. L'appellation mariale proviendrait peut-être de Chapelle-des-Bois en France (Franche-Comté), endroit solitaire où s'étaient réfugiés des prêtres pour fuir la Révolution en 1793. Un nommé Jacquin ayant sculpté une statue de la Vierge pour tromper l'ennui, ses confrères la baptisèrent tout naturellement Notre-Dame des Bois et le lieu devient un centre de pèlerinage fréquenté dès 1880. Enfin, l'endroit devait porter anciennement le nom de Vaillantbourg, en hommage à Pierre-U. Vaillant qui construisit là la première scierie vers 1875, mais toute une bataille ayant été livrée là-dessus, on trancha la question en retenant Vaillantbourg pour le bureau de poste et Notre-Dame-des-Bois pour la paroisse.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Notre-Dame-des-Bois

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Estrie

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Granit

Municipalité Notre-Dame-des-Bois (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 30010

Longitude ouest     Latitude nord 71° 04' 00" 45° 24' 00"

Coordonnées décimales -71.06667, 45.4

Carte topographique 1/50 000 21E/06

Carte topographique 1/20 000 21E/06-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012