Retour aux résultats Version imprimable

Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Cette municipalité est située au pied d'un joli coteau qui assure la vue sur un beau panorama verdoyant de la Côte-du-Sud, à 11 km à l'est de Sainte-Pétronille, sur la côte sud de l'île d'Orléans. Troisième municipalité de l'île (qui en compte six) par l'étendue après Sainte-Famille et Saint-Jean, Saint-Laurent apparaît comme la plus populeuse si l'on inclut les villégiateurs, nombreux en été. Peuplée vers 1660 et fondée en 1679, moment de l'ouverture des registres, la paroisse de Saint-Laurent portera jusqu'en 1698 le nom de Saint-Paul. À la demande de François Berthelot, conseiller du roi et comte de Saint-Laurent, on modifie l'appellation paroissiale en Saint-Laurent. On a ainsi voulu éviter la confusion qu'occasionnait le jumelage fréquent des Saint-Pierre et Saint-Paul à l'époque, et conserver dans une paroisse le nom de l'île et comté de Saint-Laurent alors que la désignation Orléans, beaucoup plus ancienne (1536), demeurait toujours en usage même si Saint-Laurent a été imposé de 1676 à 1770 et, enfin, marquer l'étroite symbiose entre cette partie de l'île d'Orléans et le fleuve Saint-Laurent. En adoptant le nom de Saint-Laurent, on n'a pas voulu rendre hommage au seigneur Laurent Mauvide, comme le soutient Hormisdas Magnan, car celui qui fut seigneur fut Jean Mauvide qui a présidé aux destinées de la seigneurie entre 1752 et 1779. Il faut plutôt y voir un rappel de saint Laurent, diacre de l'Église de Rome (vers 210-258). Martyrisé sur un gril de fer rougi, on célèbre sa fête le 10 août. Au XVIIe siècle, les lieux étaient également connus comme L'Arbre-Sec, ainsi qu'en fait foi un passage du Premier établissement de la foy dans la Nouvelle-France (1691) de Chrestien Le Clercq. Il semblerait que la présence d'un arbre desséché dans la partie ouest du domaine seigneurial ait suscité cette dénomination. Érigée canoniquement en 1714 et civilement en 1722, la paroisse sera le témoin impuissant de l'installation des quartiers généraux du général Wolfe à cet endroit en 1759. D'ailleurs, la supplique hardie du curé de l'époque à l'endroit du vainqueur des plaines d'Abraham sauvera de la destruction l'église construite en 1695 à la pointe Sèche. Sur le plan municipal, Saint-Laurent de l'Isle d'Orléans voit le jour en 1845 et devient partie de la municipalité de comté en 1847. D'autre part, cette dénomination inspirera en partie celle attribuée au bureau de poste en 1852, Saint-Laurent-d'Orléans. En juillet 1855, la municipalité de la paroisse de Saint-Laurent était officiellement créée; celle-ci conserva ce nom jusqu'en 1998 alors qu'il fut remplacé par Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans. Pépinière de prêtres et de religieux à une certaine époque, Saint-Laurent donnait également à l'île son caractère maritime avec les nombreux chaloupiers qu'elle comptait, une vingtaine vers 1830. De 1905 à 1967, le chantier maritime de Saint-Laurent Limitée a été en activité et a assuré la construction de nombreuses barques par d'habiles Saint-Laurentais. Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans fait partie de l'arrondissement historique de l'Île-d'Orléans et compte plusieurs monuments classés ou reconnus. Jumelée avec Tourouvre (Perche) depuis 1982, Saint-Laurent demeure connue par l'importance de ses cultures maraîchères. Anciennement, on y pratiquait largement la chasse et la pêche. Voir : Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans (municipalité).

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1998-08-28

Spécifique Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Capitale-Nationale

Municipalité régionale de comté (MRC) L'Île-d'Orléans

Municipalité Saint-Laurent-de-l'Île-d'Orléans (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 20020

Longitude ouest     Latitude nord 71° 01' 00" 46° 52' 00"

Coordonnées décimales -71.01666, 46.86666

Carte topographique 1/50 000 21L/14

Carte topographique 1/20 000 21L/14-0102

Ancien nom

  • Saint-Laurent  (Municipalité de paroisse)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012