Retour aux résultats Version imprimable

Nantes
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification La localité de Nantes provient du démembrement de la municipalité de Whitton, créée en 1861, en trois municipalités de canton distinctes : Marston, Hampden et Whitton, séparation intervenue en 1874. À son tour, Whitton dont la dénomination rappelle un des villages de ce nom en Angleterre, probablement celui du Middlesex, en banlieue de Londres, subit une modification de nom en 1957 en faveur de Nantes, en plein à l'époque de francisation de la toponymie dans l'Estrie. Ce toponyme rappelle que quelques Français, originaires de la ville sise au fond de l'estuaire de la Loire, à 394 km de Paris, ont été parmi les premiers à s'implanter dans ce coin de terre québécoise, bien qu'ils aient été précédés par des colons d'origine britannique (1861) et québécoise (1883). Nantes demeure particulièrement célèbre pour avoir été le lieu où Henri IV signait, en 1598, l'édit qui accordait aux Huguenots (protestants) un statut légal dans le royaume de France. Les colons nantais se sont installés à quelques kilomètres à l'est du lac Whitton et de la municipalité de Milan, en Estrie, dans la banlieue nord-ouest de Lac-Mégantic. Les Nantais québécois ont pour ancêtres plusieurs Nantais français qui avaient été recrutés par la Société nantaise d'exploitation forestière, entreprise industrielle spécialisée dans le commerce du bois qui s'installe au Québec en 1879. Par le passé, l'endroit était identifié sous l'appellation de Spring Hill, par allusion à une source située sur une petite colline, à proximité du village. D'abord attribuée au bureau de poste local en 1879, cette appellation sera reprise pour la mission de Notre-Dame-du-Bon-Conseil-de-Springhill ouverte en 1910, devenue paroisse en 1922. On relève, en outre, la dénomination mystérieuse Drum a Vack, qui n'a pas encore livré son secret, à l'exception de drum, tambouriner, encore qu'il puisse s'agir du sens de remplir les lots vacants, en les publicisant, en y attirant les gens, surtout les anglophones.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Nantes

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Estrie

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Granit

Municipalité Nantes (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 30045

Longitude ouest     Latitude nord 71° 02' 00" 45° 38' 00"

Coordonnées décimales -71.03333, 45.63333

Carte topographique 1/50 000 21E/11

Carte topographique 1/20 000 21E/11-0202

Ancien nom

  • Spring Hill  (Village)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012