Retour aux résultats Version imprimable

Saint-Norbert-d'Arthabaska

Origine et signification La municipalité de Saint-Norbert-d'Arthabaska a été créée le 30 novembre 1994, à la suite du regroupement de la municipalité de Chester-Nord et de la municipalité de la paroisse de Saint-Norbert-d'Arthabaska. Le secteur occupé par l'ancienne municipalité de Chester-Nord, érigée en 1870, se situait, comme son nom l'indique, dans la partie nord du canton de Chester, à 10 km au sud de Plessisville. En 1896, un bureau de poste était mis en service à cet endroit sous le nom Chester-Nord. Quant au territoire de la municipalité de la paroisse de Saint-Norbert-d'Arthabaska, dans lequel était enclavé celui de Norbertville, elle se situait à une dizaine de kilomètres au nord-est de Victoriaville.
Le premier établissement à cet endroit remonte à 1835 environ avec l'installation à demeure de Pierre Landry, dit Bercase, originaire de Saint-Grégoire, maintenant un secteur de Bécancour. À cet égard, un petit ruisseau du XIe Rang de Stanfold a déjà porté le nom Bercase. La paroisse, qui donnera son nom à la municipalité, est fondée en 1843, douze ans avant son érection canonique et dix-sept ans avant son érection civile. En retenant cette appellation, on désirait honorer Mgr Joseph-Norbert Provencher (Nicolet, 1787 ‑ Saint-Boniface, Manitoba, 1853), curé de Kamouraska (1816-1818) et de Yamachiche (1820-1822). Sacré évêque à Trois-Rivières, il occupera le poste d'évêque auxiliaire de Québec avant de devenir le premier évêque de Saint-Boniface (Manitoba) en 1847. Le spécificatif Arthabaska marque l'inclusion de l'endroit dans le canton d'Arthabaska proclamé en 1802. Le gentilé Norbertien a été créé à partir de la dénomination courante de la localité, Saint-Norbert. Sur le plan municipal, on assiste d'abord, en 1845, à la création de la municipalité d'Arthabaska, dont le territoire sera scindé l'année suivante pour donner naissance aux municipalités de Saint-Christophe-d'Arthabaska, fusionnée récemment à Victoriaville, et de Saint-Norbert-d'Arthabaska. Cette dernière, abolie en 1847 pour être intégrée à la municipalité de comté, renaît comme municipalité de paroisse en 1855, son érection faisant l'objet d'une confirmation en 1860.
Le 21 octobre 2009, la municipalité de Saint-Norbert-d'Arthabaska et la municipalité du village de Norbertville se regroupaient pour former la nouvelle municipalité de Saint-Norbert-d'Arthabaska.

Date d'officialisation 1995-02-23

Spécifique Saint-Norbert-d'Arthabaska

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Centre-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Arthabaska

Municipalité Saint-Norbert-d'Arthabaska (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 39043

Latitude nord     Longitude ouest 46° 06' 00" 71° 49' 00"

Coordonnées décimales -71.81667      46.1

Carte topographique 1/50 000 21L/04

Carte topographique 1/20 000 21L/04-0101

Anciens noms

  • Chester-Nord  (Municipalité)

  • Norbertville  (Municipalité de village)

    Il est à noter que cette municipalité n'existe plus depuis le 21 octobre 2009. En effet, à cette date, la municipalité du village de Norbertville se regroupait avec la municipalité de Saint-Norbert-d'Arthabaska pour former la nouvelle municipalité de Saint-Norbert-d'Arthabaska. L'appellation Norbertville a toutefois été préservée et elle identifie maintenant un village correspondant au noyau habité de la municipalité de Saint-Norbert-d'Arthabaska. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire l'ancienne municipalité du village de Norbertville. Lors de l'érection canonique de la paroisse de Saint-Norbert-d'Arthabaska en 1855, on a retenu l'un des prénoms de monseigneur Joseph-Norbert Provencher (Nicolet, 1787 ‑ Saint-Boniface, Manitoba, 1853). Celui-ci, né à Nicolet, nom du diocèse auquel appartenait la paroisse, devient prêtre en 1811 et est sacré évêque en 1822. Évêque auxiliaire de Québec d'abord, il sera nommé évêque de Saint-Boniface au Manitoba en 1847, endroit où il mourra en 1853. Le nom de cette paroisse a servi en partie à identifier la municipalité du village de Norbertville créée en 1940. Situé à quelques kilomètres au sud de Plessisville, dans la région du Centre-du-Québec, le petit territoire de forme rectangulaire de Norbertville est entièrement compris dans celui de Saint-Norbert-d'Arthabaska, presque voisin de Victoriaville. Les Norbertvillois conservent avec un soin jaloux le moulin Lapierre, construit vers 1840 et devenu au fil des ans la principale attraction locale, puisqu'il demeure l'un des rares moulins à eau encore en état de fonctionner au Québec.

  • Saint-Norbert-d'Arthabaska  (Municipalité de paroisse)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012