Références utiles

Glossaire

Qu’est-ce qu’un toponyme commémoratif?

Nom de lieu rappelant le souvenir d’un événement historique*.

Exemples
Cap Liberté, cap Égalité, cap Fraternité (Mont-Valin)
Les noms de ces caps ont été officialisés en 1989 pour souligner le bicentenaire de la Révolution française et sa devise Liberté, Égalité, Fraternité.
Île du Massacre (Rimouski)
L'extermination d'un groupe d'Amérindiens serait à l'origine de cette appellation. Dans la relation de son deuxième voyage (1535-1536), Jacques Cartier fait allusion à ces événements qui, selon le témoignage du chef amérindien Donnacona, auraient pu se dérouler en 1534 ou quelques années auparavant.
Alma (ville)
C’est l'arpenteur Edmond-A. Duberger qui a donné ce nom au territoire en 1861 pour commémorer la victoire de l'Alma, fleuve de Crimée où les alliés français, anglais et turcs ont battu les Russes.
Parc de Falaise (Alma)
Ce nom évoque la bataille de Falaise, chef-lieu du canton de Calvados de France, en 1944.
Chenal des Grands Voiliers (Saint-Michel-de-Bellechasse)
Ce nom commémore la venue à Québec des grands voiliers, en 1984, à l'occasion du 450e anniversaire du premier voyage de Jacques Cartier dans le golfe du Saint-Laurent.

* Cette définition est tirée du Lexique des termes utiles à l’étude des noms de lieux (DORION, Henri, POIRIER, Jean, Les Presses de l’Université Laval, 1975).

Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

Abonnement aux chroniques toponymiques

S'abonner aux chroniques toponymiques

Données Québec.

Date de la dernière mise à jour : 13 août 2020

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012