Références utiles

Glossaire

Qu’est-ce que l’hybridation?

Phénomène par lequel des mots de langues différentes sont combinés dans un même toponyme*.

Exemples

Baie-Johan-Beetz (municipalité)
La composante baie fait référence au lieu géographique où est située cette municipalité. Également, ce nom rappelle le souvenir de Johan Beetz (1874-1949), d’origine belge, qui se fixe à la fin du XIXe siècle (1897-1922) dans la baie qui portera son nom dès 1914.

Métabetchouan–Lac-à-la-Croix (ville)
Le nom de cette ville est issu de la fusion de la ville de Métabetchouan et de la municipalité de Lac-à-la-Croix en 1999. D’origine innue, le nom Métabetchouan reprend celui du canton du même nom, qui, lui, prend le sien de la rivière qui traverse le territoire du canton. Quant à Lac-à-la-Croix, il reprend le nom du lac sur les bords duquel la municipalité s’est développée.

Saint-Adolphe-d'Howard (municipalité)
La partie Saint-Adolphe vient du prénom de l'abbé Adolphe Jodoin, qui assura le service spirituel de 1878 à 1882. Quant à Howard, il vient du canton du même nom qui a été proclamé en 1873.Ce dernier rappelle le souvenir de sir Frederic Howard, un des commissaires anglais nommés en 1788 pour visiter les colonies.

* Cette définition est tirée du Lexique des termes utiles à l’étude des noms de lieux (DORION, Henri, POIRIER, Jean, Les Presses de l’Université Laval, 1975).

Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

Abonnement aux chroniques toponymiques

S'abonner aux chroniques toponymiques

Données Québec.

Date de la dernière mise à jour : 13 août 2020

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012