Références utiles

Glossaire

Qu’est-ce que l’agglutination toponymique?

Toponyme formé de lettres, de groupe de lettres ou de syllabes empruntés à des mots différents*.

Exemples

Lac Témiscamingue
Le spécifique algonquin de ce toponyme descriptif signifie « là où il y a une étendue d’eau profonde ». Il s’agit de l’agglutination de Timi, qui signifie « profond », et Kami, signifiant « étendue d’eau », suivi de ing, qui correspond au locatif .

Valcartier-Village (village, Saint-Gabriel-de-Valcartier)
Le nom Valcartier était orthographié Val-Cartier au XIXe siècle. Il résulte de l’agglutination de val et de Cartier, et marque la situation géographique de l’endroit dans une vallée formée par la rivière Jacques-Cartier, qui arrose tout l’espace.

Lachute (ville)
La Chute
désigne une cataracte de la rivière du Nord. Le lieu est connu sous l'appellation The Chute Settlement vers 1798. Il est progressivement désigné sous le nom La Chute. Les deux constituants se soudent au cours du XIXe siècle pour former le nom actuel.

* Cette définition est tirée de Lexique des termes utiles à l’étude des noms de lieux (DORION, Henri, POIRIER, Jean, Les Presses de l’Université Laval, 1975).

Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

Abonnement aux chroniques toponymiques

S'abonner aux chroniques toponymiques

Données Québec.

Date de la dernière mise à jour : 20 février 2020

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012