Références utiles

Communiqués de presse

La Commission de toponymie souffle ses cent bougies!

Québec, le 15 novembre 2012 – Une grande dame très digne fête aujourd'hui son centième anniversaire. En effet, le 15 novembre 1912, le gouvernement adoptait un décret établissant l'organisme public responsable de gérer les noms de lieux du Québec. Cet organisme s'appelle de nos jours la Commission de toponymie et tient son mandat actuel de la Charte de la langue française. Fière de ses cent ans, la Commission est toujours aussi dynamique, et plusieurs activités marquent déjà cet anniversaire.

Soulignons qu'en 1912, le Québec était en pleine expansion; l'ouverture de territoires de colonisation entraînait le besoin de cartographier de nouveaux espaces et de nommer des milliers de noms de lieux. Pour retracer son parcours et évoquer ses principaux acteurs, la Commission de toponymie a publié récemment Cent ans de gestion toponymique au Québec. Disponible en ligne, ce document rend compte de la mission riche et vivante qui a inspiré le slogan de son centenaire : « Le nom de lieu, signature du temps et de l'espace ».

Au fil du temps, la Commission a ainsi répertorié plus de 235 000 noms officiels, qui désignent des lacs, des rivières, des îles, des rues, des chemins, des municipalités et une foule d'autres lieux, naturels ou issus de l'intervention humaine; 81 % de ces noms sont de langue française. La population peut consulter la Banque de noms de lieux du Québec à l'adresse www.toponymie.gouv.qc.ca.

« Par son travail minutieux, la Commission de toponymie jalonne notre environnement de repères historiques qui contribuent tous à souligner les grands moments et les grands personnages qui sont les piliers de notre identité. Il faut saluer son centenaire et lui en souhaiter d'autres », a déclaré Mme Diane De Courcy, ministre de l'Immigration et des Communautés culturelles et ministre responsable de la Charte de la langue française. Mme De Courcy aura d'ailleurs l'occasion de souligner cet anniversaire à l'Assemblée nationale au cours des prochains jours.

Par ailleurs, la présidente de la Commission, Mme Louise Marchand, a mis en relief le rayonnement international dont jouit l'organisme. « C'est en grande partie grâce aux interventions de la Commission de toponymie que le Groupe d'experts des Nations Unies pour les noms géographiques reconnaît aujourd'hui l'importance de la dimension culturelle des noms de lieux, une avancée majeure pour le patrimoine toponymique universel », a-t-elle signalé.

Rappelons que la Commission de toponymie procède à l'inventaire et à la conservation des noms de lieux. Elle les officialise, les diffuse et donne son avis au gouvernement sur toute question touchant la toponymie. À l'aube de ses 100 ans, elle demeure active et prête à relever les défis de l'avenir.

− 30 −

Renseignements :

Martin Bergeron
Adjoint de la présidente et porte-parole
Commission de toponymie du Québec
514 873-6567
Martin.Bergeron@oqlf.gouv.qc.ca



Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

OK

Données Québec.


Date de la dernière mise à jour : 12 septembre 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012