Normes et procédures

Minuscule ou majuscule ?

S’il est vrai que le spécifique d’un toponyme prend toujours une majuscule initiale, il n’en va pas de même pour le générique, les articles et les particules de liaison. En effet, de façon générale, ces éléments commencent par une minuscule, sauf dans des cas bien précis.

Le spécifique

Le spécifique prend toujours une majuscule initiale, peu importe le support d’information. S’il est composé, on met une majuscule à chacun des constituants.

Exemples
Ruisseau Saint-Joseph
Le spécifique est composé.
Lac Mistassini
Réserve faunique Mastigouche

Quand met-on une majuscule au générique ?

Sur une carte, un panneau de signalisation ou d’affichage, dans un graphique, une liste ou un tableau, on met une majuscule initiale au générique, sauf s’il se trouve entre deux éléments du spécifique. Si le générique est composé, on met une majuscule seulement au premier constituant.

Exemples
Mont Saint-Bruno
Rivière Bleue
Réserve faunique Mastigouche
Le générique est composé.
Le Vieux Canal
Le Vieux Quai
Petite rue des Récollets
Petit lac Éternité
Grande rivière de la Baleine
Petit lac du Nord
Grande rivière Bleue Est

Dans le corps d’un texte, on met une majuscule initiale au générique seulement si celui-ci est placé à la fin du toponyme.

Exemples
On réparera le Vieux Canal et le Vieux Quai le printemps prochain.
Ils ont avironné sur la Grande Rivière.
Le mont Saint-Bruno est situé dans la plaine de Montréal.
Le débordement de la rivière Bleue est cyclique.
La réserve faunique Mastigouche offre un milieu naturel exceptionnel.

Peu importe le support d’information, lorsqu’un point cardinal (y compris le mot centre) suit immédiatement le générique et qu’il est le dernier élément du toponyme, le générique commence par une majuscule.

Exemples
Grande Allée Est
Premier Rang Centre
Grande Branche Nord-Ouest

Le point cardinal porte toujours la majuscule lorsqu'il fait partie d'un toponyme.

Exemples
Montréal-Nord
Rivière Nicolet Sud-Ouest
Boulevard René-Lévesque Est

Quand met-on une majuscule aux articles et aux particules de liaison?

De façon générale, les articles (le, la, l’, les, du, des) et les particules de liaison (à, de) s’écrivent avec une minuscule initiale, sauf dans les cas suivants :

Sur une carte, un panneau de signalisation ou d’affichage, dans un graphique, une liste, un tableau, on met une majuscule initiale aux articles et aux particules de liaison s’ils figurent au début du toponyme.

Exemples
La Grande Rivière
On met une majuscule à l’article la car il est au début du toponyme.
MAIS
Ruisseau de la Grande Rivière
Exemples
Le Grand Ruisseau
On met une majuscule à l'article le car il est au début du toponyme.
MAIS
Baie du Grand Ruisseau

Toutefois, dans le corps d’un texte, on écrira :

« D'orientation générale est-ouest et longue de 893 km, la Grande Rivière prend ses sources entre les réservoirs Manicouagan et de Caniapiscau ».

Peu importe le support d’information, on met une majuscule initiale aux articles et aux particules de liaison s’ils font partie d’un nom de famille.

Exemples
Lac Le Gardeur
L’article le fait partie du nom de famille Le Gardeur.
Rue De La Chevrotière
La particule de et l’article la font partie du nom de famille De La Chevrotière.

Toutefois, si le toponyme désigne une seigneurie, un fief ou un arrière-fief, on met une minuscule à la particule de liaison même si elle fait partie du nom de famille.

Exemples
Seigneurie d’Ailleboust
Seigneurie concédée à Jean d’Ailleboust d’Argenteuil en 1736.
Seigneurie de Bécancour
Seigneurie concédée à René Robineau de Bécancour en 1647.

Peu importe le support d’information, les articles définis (le, la, l’, les) placés au début d’un nom d’entité administrative ou de lieu-dit prennent la majuscule en tout temps.

Exemples
Sur une carte, on écrira : La Malbaie, Les Éboulements
Dans un texte, on écrira : « Les cartes indiquent que La Malbaie et Les Éboulements sont tous deux situés dans la région de Charlevoix ».
Haut de page »


Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

OK

Données Québec.


Date de la dernière mise à jour : septembre 2017

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012