Normes et procédures

Articles et particules de liaison : relier le générique et le spécifique

Doit-on écrire Rue Général-De Gaulle ou Rue du Général-De Gaulle? Pourquoi lit-on Lac Poisson et non Lac du Poisson sur les panneaux qui annoncent ce fameux lac en forme de poisson? Voilà autant de questions auxquelles nous tentons de répondre dans cette section qui porte sur la façon de relier le générique et le spécifique d’un toponyme.

Le spécifique provient d’un autre toponyme, d’un nom de collectivité ou d’un nom commun

On relie le générique et le spécifique à l’aide d’une particule de liaison (à, de, du) et, le cas échéant, d’un article (le, la, l’, les ).

Exemples

Port de Bécancour

Le spécifique Bécancour provient d’un nom de lieu.

Place de Paris

Le spécifique Paris provient d’un nom de lieu.
Rue de Namur

Le spécifique Namur provient d’un nom de lieu.

Rue de la Place-d’Armes

Le spécifique Place-d'Armes provient d’un nom de lieu.

Chenal de l’Île au Cochon

Le spécifique Île au Cochon provient d’un nom de lieu.

Rivière des Outaouais

Le spécifique Outaouais provient d’un nom de collectivité.

Lac de l’Oseille

Le spécifique Oseille provient d’un nom commun.

Ruisseau de la Digue

Le spécifique Digue provient d’un nom commun.

École des Grandes-Découvertes
Le spécifique Grandes-Découvertes provient d'un adjectif et d'un nom commun.

Le spécifique provient d’un nom de personne

On relie le générique et le spécifique par apposition, c’est-à-dire sans particule de liaison ni article.

Toutefois, si le nom est accompagné d’un titre, d’un qualificatif ou d’un autre déterminatif, on le relie au générique à l’aide d’une particule de liaison (à, de, du) et, le cas échéant, d’un article (le, la, l', les).

Exemples :

Forme correcte Forme fautive
Ruisseau Gédéon-Forest Ruisseau de Gédéon-Forest
Avenue Jacques-Cartier Avenue de Jacques-Cartier

Rue du Général-De Gaulle

Le nom De Gaulle est accompagné du titre Général.

RueGénéral-De Gaulle
Rue du Gros-Pierre

Le nom Pierre est accompagné du qualificatif Gros.
RueGros-Pierre

Il est à noter que dans les noms de circonscriptions électorales provinciales ou municipales, on utilise systématiquement la particule de liaison, même si le spécifique est un nom de personne.

Exemples :

Forme correcte Forme fautive
Circonscription électorale de Louis-Hébert Circonscription électoraleLouis-Hébert
District électoral de Jean-Rivard District électoralJean-Rivard

Des exceptions à la règle

L'usage atténue l'application des deux règles précédentes. En effet, les articles et les particules de liaison sont fréquemment omis dans les cas suivants :

  • la tradition historique;
  • l'usage courant.

Exemples :

Forme correcte Forme fautive

Chemin Sainte-Foy

Tradition historique.
Chemin de Sainte-Foy

Rue Prince-Arthur

Usage courant.
Rue du Prince-Arthur

Lac Violon

La forme du lac rappelle celle d'un violon.
Lac du Violon

Lac Poisson

Le lac est en forme de poisson.
Lac du Poisson

Lac Ti-Paul

Usage courant.
Lac à Ti-Paul
Haut de page »


Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

OK



Date de la dernière mise à jour : février 2017

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012