Normes et procédures

Articles en tête d’un toponyme

On se demande souvent si l'article qui précède un toponyme lui appartient réellement ou s'il a été ajouté pour introduire le toponyme dans un texte.

L’article le, la, l' ou les fait partie du toponyme dans les cas suivants :

  • Le générique est placé après le spécifique et celui-ci ne contient qu’un seul constituant; cette règle ne s’applique pas aux odonymes (nom des voies de communication).

    Exemples :

    Forme correcte Forme fautive

    Le Grand Ruisseau

    Le spécifique contient un seul constituant, Grand, et il est placé devant le générique.

    Grand Ruisseau

    Le Faux Canal

    Le spécifique contient un seul constituant, Faux, et il est placé devant le générique.

    Faux Canal

    Vieux Chemin

    Le spécifique contient un seul constituant, Vieux, et il est placé devant le générique, mais le toponyme désigne une voie de communication.

    Le Vieux Chemin

    2e Rang

    Le spécifique contient un seul constituant, 2e, et il est placé devant le générique, mais le toponyme désigne une voie de communication.

    Le 2e Rang
  • Le générique n’est précisé par aucun spécifique (cas des appellatifs).

    Exemples :

    Forme correcte Forme fautive

    La Plaine

    Le générique est seul; il n'y a pas de spécifique.

    Plaine

    Le Boulevard

    Le générique est seul; il n'y a pas de spécifique.

    Boulevard

Toutefois l’article le, la, l’ ou les ne fait pas partie du toponyme dans le cas suivant :

  • Le générique est placé après le spécifique qui est un nombre ordinal.

    Exemples :

    Forme correcte Forme fautive
    Quatrième Lac Le Quatrième Lac
    Troisième Baie La Troisième Baie
Haut de page »


Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

OK

Données Québec.


Date de la dernière mise à jour : mars 2017

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012