Chroniques

« Tous les palmiers, tous les bananiers... »


© pashapixel, Bigstock

À l’approche de la période des fêtes, certains rêvent de se trouver sous les cocotiers et les palmiers alors que d’autres attendent avec impatience le moment de décorer dans leur demeure un sapin, symbole du bonheur familial.

La toponymie du Québec reflète nos rêves et nos réalités. Pour preuve : on répertorie les mots cocotier, palmier et sapin dans nos noms de lieux. Le premier et le second, évocation d’un ailleurs plus doux, se trouvent respectivement dans un seul et neuf noms. Le mot sapin, quant à lui, affirme notre réalité de façon on ne peut plus marquée : il est présent dans pas moins de 197 noms de lieux.

Relevons au passage l’appellation Île au Vieux Sapin, qui désigne un îlot au large de Natashquan. On y trouve un vieux sapin qui a longtemps été décoré, chaque Noël, de lumières qui, allumées, se reflétaient de manière féérique dans l’eau.

Puisse la magie du temps des fêtes atteindre chacun de nous! Puisse le bonheur trouver chacune de nos demeures!

Chronique parue le 13 décembre 2016.



Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

OK

Données Québec.


Date de la dernière mise à jour : janvier 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012