Chroniques

Charme slave

Drapeau de la Russie
Drapeau de la Russie
© Wikimedia Commons

Il y a 99 ans débutait la révolution russe. Il y a 25 ans, c’était la chute de l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS). Pour en savoir un peu plus sur l’histoire de la Russie et son rappel dans la toponymie du Québec, lisez ce qui suit.

L’hiver 1916-1917 en Russie est marqué par un froid intense. Il y a peu à manger. La Première Guerre mondiale fait rage. Raspoutine, très près de la famille impériale des Romanov, est tué le 30 décembre 1916. Le tsar Nicolas II abdique le 15 mars 1917. En octobre, les bolcheviks prennent le pouvoir. Le 17 juillet 1918, le tsar, sa femme, leurs quatre filles et leur fils sont assassinés. Et puis, quatre ans plus tard, le 30 décembre 1922, c’est la naissance de l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS). Cette union sera dissoute le 25 décembre 1991; elle aura duré 69 ans. L’URSS sera le plus vaste État, dans lequel vivaient plus de cent nations qui parlaient quelque soixante langues différentes. Le pays était alors divisé en onze fuseaux horaires.

Le tsar Nicolas II et sa famille.
Le tsar Nicolas II et sa famille
© Wikimedia Commons

Dans la toponymie du Québec, la Russie est présente. Le souvenir de la famille Romanov, qui régna sur la Russie de 1613 à 1917, est rappelé dans le nom d’une rue à Rawdon. Quelques-uns des enfants de cet immense pays sont également représentés dans notre toponymie. Le peintre Marc Chagall (1887-1985), né Moïshe Zakharovitch Chagalov, est rappelé cinq fois, l’écrivain Léon Tolstoï (1828-1910) ainsi que les compositeurs Igor Stravinski (1882-1971) et Piotr Ilitch Tchaïkovsky (1840-1893) le sont une fois chacun. Le nom de la capitale, Moscou, désigne quatre de nos voies de communication. Et le nom Rue des Roubles, en usage à Blainville, reprend celui de la monnaie qui a cours en Russie. Enfin, la conquête de l’espace est immortalisée dans les désignations Ruelle du Spoutnik et Parc du Spoutnik, à Gatineau. En effet, le premier satellite artificiel envoyé dans l’espace le fut par les Soviétiques, le 4 octobre 1957; il était connu sous l’appellation Spoutnik 1. Son lancement marquait le début de l’ère spatiale. Enfin, le nom du pays lui-même existe aussi chez nous : au Témiscamingue, dans les municipalités voisines de Laforce et de Moffet, on trouve le nom Chemin de la Petite-Russie.

Question de langue, soulignons que le mot spoutnik est un terme russe qui peut se traduire par compagnon de voyage, et que tsar est un terme slave qui provient du latin Cæsar.

Chronique parue le 13 octobre 2016.



Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

OK

Parlers et paysages du Québec – Randonnée à travers les mots d'ici.
Données Québec.
Toponymes coups de coeur de 2018.


Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012