Chroniques

Blanc sur rouge

Drapeau Suisse
© Wikipédia, l’encyclopédie libre

Le 1er août dernier, c’était la fête nationale des Suisses. Le souvenir de quelques Suisses célèbres est rappelé dans la toponymie du Québec, entre autres celui d’un peintre qui est venu s’établir ici, celui d’un architecte dont dix-sept bâtiments ont été inscrits au patrimoine mondial et celui d’un grand humaniste. Pouvez-vous les identifier? Saviez-vous que le secteur de L’Île-Bizard, correspondant à celui de l’ancienne ville du même nom, rappelle aussi le souvenir d’un Suisse qui a épousé une fille de Lambert Closse? Pour tout savoir, lisez ce qui suit.

Voici quelques personnalités suisses qui sont rappelées dans notre toponymie :

Personnalité Son histoire Son rappel dans la toponymie du Québec
René Richard
  • Né à La Chaux-de-Fonds, en Suisse, en 1895, et décédé en 1982;
  • Il émigra au Canada en 1909. Peintre adoptif de Charlevoix, il s’est lié d’amitié avec Félix-Antoine Savard et Gabrielle Roy.

8 noms de lieux,
dont celui de Bibliothèque municipale René-Richard

Le Corbusier
  • Né Charles-Édouard Jeanneret-Gris, à La Chaux-de-Fonds, en Suisse, en 1887, et décédé en 1965;
  • Architecte, il est le principal représentant de l’architecture moderne.

8 noms de lieux, dont celui de Boulevard Le Corbusier à Laval

Henri Dunant
  • Né à Genève, en Suisse, en 1828, et décédé en 1910;
  • Philanthrope et homme d’affaires, il est le principal fondateur de la Croix-Rouge.
    En 1859, il se rend en Italie, où il est témoin des souffrances des soldats blessés sur le champ de bataille, à Solferino. Profondément troublé, il publie en 1862 un livre dans le but de sensibiliser des personnalités influentes. L’année suivante, à Genève, Dunant participe à la fondation de l’organisme qui prendra en 1876 le nom de Comité international de la Croix-Rouge. En 1901, pour honorer ses actions humanitaires, on décerne à Dunant le premier prix Nobel de la paix. 

25 noms de lieux, dont celui de Place Henri-Dunant à Montréal

Auguste Piccard
  • Né à Bâle, en Suisse, en 1884, et décédé en 1962;
  • Physicien, océanaute et aéronaute, il s’élève en ballon libre dans la stratosphère, en 1931. Il atteint l’altitude de 15 781 mètres, ce qui a été homologué comme record du monde. À cette occasion, il est le premier à voir la courbure de la terre.

2 noms de lieux, dont celui de Rue Auguste-Piccard à Longueuil

Jacques Bizard
  • Né à Neuchâtel, en Suisse, en 1642, et décédé en 1692;
  • Protégé du gouverneur Frontenac, malgré son penchant certain pour la dive bouteille et sa mauvaise réputation, il a réussi à conserver son poste de major de Montréal pendant quinze ans, soit de 1677 à 1692. Il épousa, en 1678, Jeanne-Cécile Closse. Moins de deux mois après son mariage, il recevait, à titre de fief et seigneurie, l’île Bonaventure (aujourd’hui l’île Bizard) et les îles adjacentes.

11 noms de lieux, dont celui d’Île Bizard à Montréal

Louis-François Babel
  • Né à Veyrier, en Suisse, en 1826, et décédé en 1912;
  • Père oblat, il fut missionnaire pendant plus de 40 ans sur la Côte-Nord et au Labrador. C’est lui qui découvrit les gisements de minerai de fer dans le territoire qui, en 1912, allait devenir le Nouveau-Québec.
7 noms de lieux, dont celui de Pont Babel à Port-Cartier
François-Ignace Farez Froidevaux
  • Né en Suisse, en 1832, et décédé en 1905;
  • Maréchal-ferrant et vétérinaire dans son pays natal, puis à Montréal, à partir de 1867, il est forgeron, plombier et couvreur ayant boutique, magasin et résidence sur la rue Saint-Laurent. Grand philanthrope, après fortune faite, il devient le soutien des orphelins et des déshérités. Il est le promoteur de la construction des orphelinats de Montfort et d’Huberdeau. Son monument funéraire, au cimetière Notre-Dame-des-Neiges, porte cette inscription : Père des orphelins.
1 nom de lieu, soit celui de Froidevaux pour désigner un canton des Laurentides

 

Chronique parue le 18 août 2016



Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

OK

Toponymes coups de coeur de 2018.
Données Québec.


Date de la dernière mise à jour : août 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012