Chroniques

Vroum!


Le circuit Gilles-Villeneuve à Montréal
© ph-stop, rognée et retouchée par Morio,
sous licence CC BY-SA 3.0,
Wikimedia Commons

Le 12 juin sera couru le Grand Prix du Canada, à Montréal. Notre toponymie étant d’une richesse insoupçonnée, ont été attribués, à des lieux du Québec, les noms de villes où ont lieu, ou encore ont déjà eu lieu, des courses automobiles importantes. Pour tout savoir, lisez ce qui suit.

Voici les huit villes qui sont ou qui ont été le siège d’importantes courses automobiles, rappelées dans la toponymie du Québec :

Ville

Course

Rappel toponymique

Daytona

Le Daytona 500
Depuis 1959
Course de 500 milles à Daytona Beach, en Floride

Avenue de Daytona à Saint-Ambroise

Imola

Le Grand Prix de Saint-Marin (Formule 1)
De 1981 à 2006

Rue d’Imola à Mirabel

Indianapolis

Le Indianapolis 500
Depuis 1911
Course de 500 milles à Speedway, petite ville enclavée dans Indianapolis

Rue d’Indianapolis à Mirabel

Jerez

Le Grand Prix d’Espagne (Formule 1)
De 1986 à 1990

Rue de Jerez à Mirabel

Le Mans

Les 24 heures du Mans
Depuis 1923

Rue du Mans à Mirabel, à
Saguenay et à Trois-Rivières

Monza

Le Grand Prix d’Italie (Formule 1)
Depuis 1950

Rue de Monza à Mirabel et à Laval

Nevers

Le Grand Prix de France (Formule 1)
De 1991 à 2008

Rue de Nevers à Mirabel

Silverstone

Le Grand Prix de Grande-Bretagne
Depuis 1987
Première course de Formule 1, comptant pour le championnat du monde, tenue le 13 mai 1950

Rue de Silverstone à Mirabel

Donc, huit villes sont rappelées dans onze noms de voies de communication, dont sept se trouvent dans un même secteur à Mirabel. La rue principale qui relie ces sept voies porte bien son nom puisqu’elle s’appelle Rue du Grand-Prix.

Chronique parue le 8 juin 2016



Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

OK

Toponymes coups de coeur de 2018.
Données Québec.


Date de la dernière mise à jour : juin 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012