Chroniques

Les hauts sommets de la Francophonie dans la toponymie

Logo de l'Organisation internatioanle de la FrancophonieLa Francophonie tient un sommet tous les deux ans. Cette année, la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, en est l’hôte. Saviez-vous que la Commission de toponymie, dans les années 1990, a voulu perpétuer le souvenir de quelques-unes de ces rencontres en donnant le nom des lieux où elles s’étaient tenues à des sommets du Québec?

Kinshasa est l'hôte du XIVe Sommet de la Francophonie. Le premier s'est tenu à Paris, en 1986. La ville de Québec a accueilli le sommet de 1987 de même que celui de 2008, à l'occasion de son 400e anniversaire.


Dans les années 1990, la Commission a voulu enrichir la toponymie du Québec en rappelant les lieux où ont été tenues les premières rencontres, celles de 1986 à 1999. C'est ainsi qu'elle a attribué des toponymes commémoratifs à huit sommets du Québec — quoi de plus indiqué pour honorer des Sommets de la Francophonie? Ceux-ci se trouvent dans la réserve faunique des Laurentides :

Toponyme

Endroit de la rencontre

Année

Sommet de Paris

France

1986

Sommet de Québec

Québec

1987

Sommet de Dakar

Sénégal

1989

Sommet de Chaillot

Palais de Chaillot, à Paris

1991

Sommet de Maurice

Grand Baie, à l’île Maurice

1993

Sommet de Cotonou

Bénin

1995

Sommet de Hanoï

Vietnam

1997

Sommet de Moncton

Nouveau-Brunswick

1999

 

Carte des sommets

Chronique parue le 12 octobre 2012



Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

OK

Données Québec.


Date de la dernière mise à jour : septembre 2017

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012