Chroniques

Le big bang

Le big bang de la Commission de toponymie a eu lieu en 1912, il y a 100 ans.

C'est le 15 mai 1912 qu'entre en vigueur la Loi sur l'extension des frontières du Québec : celui-ci voit alors son territoire doubler en raison de l'ajout du Nouveau-Québec. On envisage aussi à ce moment l'ouverture de l'Abitibi à la colonisation. Donc, il y a un urgent besoin de nommer d'immenses nouveaux espaces

Parallèlement, en juin de la même année, se tient à Québec le Premier Congrès de la langue française au Canada. On y recommande de créer une commission chargée de gérer les noms de lieux sur la totalité du territoire. Ainsi, la table était mise pour créer le premier organisme de gestion toponymique, et c'est le 15 novembre 1912 qu'il voit le jour.

Le premier toponyme traité par la nouvelle commission est Anse à Beaufils. Ce nom désigne une anse du golfe du Saint-Laurent. Un hameau dénommé L'Anse-à-Beaufils s'est implanté à proximité, autour d'un havre de pêche, à 10 km au sud-ouest de Percé. Longtemps, les pêcheurs de Percé, incapables de rentrer chez eux par mauvais temps, ont trouvé refuge dans ce petit port protégé.

Chronique parue le 3 février 2012



Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

OK

Toponymes coups de coeur de 2018.
Données Québec.


Date de la dernière mise à jour : juin 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012