Chroniques

La cigale et la fourmi

©iStockphoto.com/BIHAIBO

 

Au Québec, les insectes sont omniprésents et dans la nature, et dans la toponymie. Nommez-en un et il y a fort à parier que son nom a été retenu pour désigner un lac. Voici les insectes les plus populaires dans la toponymie du Québec :

Insecte Nombre de noms de lieux
Mouche 49
Papillon 33
Libellule 26
Puce 26
Cigale 23
Abeille 20
Maringouin 20
Luciole 16
Criquet
15
Moustique 15
Sauterelle 15

La laborieuse fourmi ne se classe pas dans ce palmarès. Avec ses 13 occurrences, elle fait presque deux fois moins bien que la cigale.

Notons qu’à Saint-Colomban dans les Laurentides et à Saint-Raymond dans Portneuf, on trouve des secteurs où les voies de communication sont toutes désignées par des noms d’insectes. À Mont-Tremblant, l’impasse des Cigales doit son appellation au fait qu’elle se trouve près d’une ligne électrique qui émet des bourdonnements.

Enfin, une autre preuve de la richesse de notre toponymie : au Saguenay, il y a un lac Frappe-à-Bord (le terme frappe-à-bord étant une autre façon de désigner le taon) et tout autour de ce plan d’eau, on trouve le lac de la Boursouflure, le lac du Dard, le lac de la Morsure et le lac de la Piqûre!

Chronique parue le 14 juillet 2011



Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

OK

Données Québec.


Date de la dernière mise à jour : septembre 2017

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012