Références utiles

Actualités

Le souvenir de Bernard Landry est rappelé dans trois nouveaux noms de lieux

4 novembre 2019

Bernard Landry.

Bernard Landry
© Fonds Assemblée nationale du Québec
Photographe : Daniel Lessard

La Commission de toponymie a officialisé, le 4 novembre 2019, les noms Barrage Bernard-Landry et Centrale Bernard-Landry pour désigner des lieux associés au complexe hydroélectrique de la rivière Eastmain. Ce dernier se trouve au sud-est de la baie James, dans le territoire du Gouvernement régional d’Eeyou Istchee Baie-James.

De plus, la Commission a officialisé le nom Réservoir de la Paix des Braves pour désigner le réservoir créé par la retenue des eaux du barrage Bernard-Landry.

Ce nom reprend celui sous lequel est connue l’entente historique que le Gouvernement du Québec et le Grand Conseil des Cris ont signée le 7 février 2002. Cette entente a permis à Hydro-Québec de poursuivre le développement hydroélectrique du Nord-du-Québec. Ses signataires étaient Bernard Landry (1937-2018) et Ted Moses, respectivement premier ministre du Québec et grand chef des Cris, à l’époque.

Une cérémonie de dévoilement de ces trois noms s’est tenue au siège social d’Hydro-Québec à Montréal en présence, notamment, des membres de la famille de Bernard Landry et du premier ministre du Québec, François Legault.

Lire le communiqué.

Voir le certificat de désignation toponymique commémorative.

Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

Abonnement aux chroniques toponymiques

S'abonner aux chroniques toponymiques

Données Québec.

Date de la dernière mise à jour : 4 novembre 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012