Recherche avancée

Actualités

Chroniques toponymiques

Bandeau La toponymie québécoise au féminin.

Deux femmes, une même liberté


© Weerapat, Bigstock

Le 3 mai dernier était la Journée mondiale de la liberté de presse. Intéressons-nous, parmi les grandes oubliées d’ici liées au journalisme, à deux femmes honorées dans la toponymie du Québec. Premièrement, parlons de celle qui est considérée comme la première femme journaliste à temps plein du Québec. Elle a fondé une revue dans laquelle on trouvait des textes signés par des personnalités marquantes de l’époque, soit Marie Gérin-Lajoie, Louis Fréchette, Émile Nelligan... La seconde a créé un magazine qui est l’ancêtre de Châtelaine. Pour découvrir ces deux femmes, lisez notre chronique.

Bandeau de la ville de Québec, Chronique d'un patrimoine réinventé.
Côte d’Abraham à Québec.
© Ville de Québec

De façon originale et accrocheuse, cette chronique mensuelle de la Ville de Québec met en lumière des histoires cachées derrière des noms de rues et de parcs. Dans cet esprit, douze auteurs émergents ont créé de courtes œuvres, que ce soit une fiction, un poème, une bande dessinée ou une chanson, où le réel côtoie l’imaginaire. Lisez la chronique de ce mois-ci, associée au nom Côte d’Abraham.

Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

Abonnement aux chroniques toponymiques

S'abonner aux chroniques toponymiques

Toponymes coups de coeur de 2018.
Données Québec.

Date de la dernière mise à jour : mai 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012