Recherche avancée

Actualités

Coronavirus.
Information sur la COVID-19​​ : Québec.ca/coronavirus ou 1 877 644-4545

Service téléphonique de consultations toponymiques suspendu

19 mars 2020 – En raison de la crise sanitaire actuelle, la Commission de toponymie suspend jusqu’à nouvel ordre son service de consultations toponymiques par téléphone. Si vous avez des questions, vous pouvez tout de même nous les adresser en écrivant à l’adresse suivante : topo@toponymie.gouv.qc.ca. Merci de votre compréhension.


Désignation toponymique commémorative
Une route nommée à la mémoire de Jean Lapierre (1956-2016)

Jean Lapierre.

Jean Lapierre
© Chambre des communes du Canada, HOC-CDC, 2006

La Commission de toponymie a officialisé, le 18 juin 2020, le nom Route Jean-Lapierre pour désigner un tronçon de la route 139 qui commence au croisement de l’autoroute des Cantons-de-l’Est, à Saint-Alphonse-de-Granby, et se termine à l’intersection de la rue Principale, à Granby.

L’annonce de cette nouvelle désignation toponymique, en mémoire de Jean Lapierre, a été faite le 22 juin par le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, M. François Bonnardel, en présence du maire de Granby, M. Pascal Bonin, et du maire de Saint-Alphonse-de-Granby, M. Marcel Gaudreau.

Lire la suite.

Voir le certificat de désignation toponymique commémorative (PDF, 723 Ko).


Remaniement ministériel

Le premier ministre du Québec, M. François Legault, a procédé à un remaniement au sein de son équipe ministérielle. L’actuel ministre responsable de la Langue française, M. Simon Jolin-Barrette, conserve cette responsabilité, mais il occupera désormais le poste de ministre de la Justice. La Commission de toponymie, en tant qu’organisme institué en vertu de la Charte de la langue française, relève du ministre responsable de la Langue française.



Consulter les actualités déjà parues.

Chroniques toponymiques.

Un temps pour la reconnaissance 2020.

L’attribution de noms de personnes pour désigner des lieux est une pratique courante. Pour preuve, en 2019-2020, les noms de plus de trois cents personnes, toutes décédées depuis plus d’un an, ont été retenus pour désigner des lieux du Québec.

Pour presque toutes ces personnes, c’était la première fois que leur nom était ainsi retenu. Ce fut le cas de personnalités ayant une grande notoriété, comme l’ancien premier ministre Bernard Landry, la comédienne Rita Lafontaine, l’ancien ministre Paul Gérin-Lajoie et la peintre Corno. Ainsi, les noms Barrage Bernard-Landry, Place Rita-Lafontaine, Parc Paul-Gérin-Lajoie et Rue Corno rappellent depuis peu leur souvenir.

De toutes les nouvelles personnes dont les noms ont fait leur première entrée dans la nomenclature toponymique officielle cette année, la plupart avaient laissé leur marque dans leur communauté ou leur région, ou encore dans leur domaine d’activité. Ces femmes et ces hommes méconnus, mais hors du commun, ont souvent eu un parcours inspirant. Dans la foulée de la fête nationale du Québec, mettons sous les projecteurs quelques-unes de ces personnes. Lisez notre chronique pour découvrir trois femmes et trois hommes à travers autant de noms de lieux.

Banque de noms de lieux du Québec

Recherche avancée

Abonnement aux chroniques toponymiques

S'abonner aux chroniques toponymiques

Données Québec.

Date de la dernière mise à jour : 22 juin 2020

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012