Retour aux résultats Version imprimable

Salluit
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Après Ivujivik, Salluit constitue le village le plus septentrional du Québec. Situé dans une échancrure du fjord qui porte son nom et qui donne dans le détroit d'Hudson, il a été, comme son voisin, le lieu de campement d'Inuits à l'époque préhistorique. L'île Qikirtaq, à l'embouchure du fjord de Salluit, recèle des vestiges d'occupation du sol vieux de 2 000 ans et elle semble avoir été depuis ce temps le lieu de rassemblements saisonniers. Le géologue Albert Peter Low qui y passe en 1904 en témoigne d'ailleurs, et, encore aujourd'hui, l'île reçoit les chasseurs inuits durant la saison estivale. C'est au début du siècle qu'on commence à voir se dessiner la structure d'un village à Salluit. En 1910, un traiteur indépendant, Solomon R. Ford vient en effet s'y établir et attire une partie de la population qui, semble-t-il, avait déjà commencé, quelques années auparavant, à se regrouper à Déception, à une cinquantaine de kilomètres à l'est. Les deux postes devaient d'ailleurs, durant un certain temps, continuer à évoluer parallèlement car la Compagnie de la Baie d'Hudson établit un comptoir dans chacun d'eux, à Déception, de 1925 à 1932, et à Salluit, à partir de 1927. Le toponyme a évolué sous plusieurs graphies depuis celle de Sugluk utilisée par Low. Lorsque le ministre des Terres et Forêts approuve une nouvelle nomenclature pour les côtes du Nouveau-Québec, en 1961, il retient d'abord l'appellation de Notre-Dame-de-Sugluc qu'il transforme en celle de Sugluk, quelques mois plus tard. En 1962, la Commission de géographie approuve la forme Saglouc qui devait se maintenir jusqu'en décembre 1979 alors qu'est créée la municipalité du village nordique de Salluit. Nous ne disposons pas d'information sur l'origine et la justification du nom que les auteurs s'entendent cependant pour traduire par « les maigres ». Environ 800 Sallumiuq résident actuellement à cet endroit. La sculpture, le piégeage et la chasse demeurent des activités importantes pour le village qui est aussi reconnu comme un centre de production d'émissions de radio et de télévision pour le Nord québécois. Un nouvel aéroport a été inauguré à Salluit en 1989.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1979-12-29

Spécifique Salluit

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité de village nordique

Région administrative Nord-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Salluit (Municipalité de village nordique)

Code géographique de la municipalité 99135

Longitude ouest     Latitude nord 75° 39' 00" 62° 12' 00"

Coordonnées décimales -75.65, 62.2

Carte topographique 1/50 000 35J/04

Carte topographique 1/20 000 35J/04-0102

Anciens noms

  • Saglouc  (Village)

  • Sugluk  (Municipalité de village nordique)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012