Retour aux résultats Version imprimable

Bury

Origine et signification À environ 30 km au nord-est de Sherbrooke, se situe une petite municipalité au cœur d'une région consacrée presque exclusivement à l'agriculture. Les terres qu'on y retrouve comptent parmi les plus riches de l'Estrie. Les Buryens doivent leur gentilé à une ville d'Angleterre, soit Bury dans le comté de Lancashire, à l'ouest du Yorkshire ou encore à une autre ville située entre Newmarket et Stoumarket dans le Suffolk, au nord-est de Londres. James White, en 1911, a également avancé l'hypothèse qu'il pourrait s'agir de l'un des titres portés par le fils aîné du comte d'Albemarle, soit celui de vicomte de Bury. La colonisation du canton, proclamé en 1803, et de la municipalité, érigée d'abord en 1845, puis en 1855, a débuté vers 1830 et s'est effectuée sous l'égide de la British American Land Company, compagnie propriétaire des terrains non concédés par le gouvernement. Le territoire regroupait alors les townships de Whitton, de Hampden et Marston. Jadis, l'endroit répondait au nom de Robinson, notamment vers les années 1870, appellation tirée de celle du bureau de poste ouvert en 1839. Ce dernier recevait sa dénomination présente en 1911.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Bury

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Estrie

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Haut-Saint-François

Municipalité Bury (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 41070

Latitude nord     Longitude ouest 45° 28' 00" 71° 30' 00"

Coordonnées décimales -71.5      45.46667

Carte topographique 1/50 000 21E/05

Carte topographique 1/20 000 21E/05-0202

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012