Retour aux résultats Version imprimable

Maisonneuve

Origine et signification Le projet d'annexion à Montréal de la petite ville d'Hochelaga, dans la banlieue est de la métropole, fut entériné par les contribuables le 23 novembre 1883. Cependant, au cours de la même année, l'industriel Joseph Barsalou (1822-1897) et le député à la Chambre des communes Alphonse Desjardins (1841-1912) obtenaient qu'une partie d'Hochelaga, où ils possédaient de vastes terrains, échappe à l'annexion projetée et forme la nouvelle ville de Maisonneuve, rendant ainsi hommage à Paul de Chomedey de Maisonneuve (1616-1676). Cette partie non annexée d'Hochelaga, devenue territoire de Maisonneuve, était auparavant connue sous le nom Côte-Saint-Martin et avait surtout une vocation rurale. La construction d'édifices publics de prestige, l'acquisition des terrains pour le parc Maisonneuve ainsi que les nouvelles orientations économiques entraînées par la Première Guerre mondiale expliquent les graves problèmes financiers qui ont abouti à l'annexion de la ville de Maisonneuve à celle de Montréal en 1918. D'abord fusionné au quartier voisin de Mercier, sous le nom Mercier-Maisonneuve, le territoire de l'ancienne municipalité devint le quartier de Maisonneuve en 1921, considéré de nos jours comme un secteur résidentiel.

Gentilhomme, officier et membre de la Société Notre-Dame de Montréal, Paul de Chomedey de Maisonneuve (Neuville-sur-Vanne, 1612 - Paris, 1676) débarque sur la pointe à Callière en compagnie de Jeanne Mance pour fonder Ville-Marie le 17 mai 1642. Il ne ménage pas ses efforts pour que la colonie, érigée en place forte, résiste aux difficultés et poursuive son développement. Pendant plus de vingt ans, il est gouverneur de Ville-Marie, l’établissement français le plus exposé aux attaques iroquoises. Malgré son dévouement, en 1665, il reçoit l’ordre de retourner en France pour un congé indéfini. Discret et retiré, il meurt dans l’ombre.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.
DAVELUY, Marie-Claire. Dictionnaire biographique du Canada, [En ligne], 2000. [http://www.biographi.ca/009004-119.01-f.php?&id_nbr=129] (Consulté le 22 mars 2012).

Date d'officialisation 1978-08-17

Spécifique Maisonneuve

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Secteur résidentiel

Région administrative Montréal

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Montréal (Ville)

Code géographique de la municipalité 66023

Latitude nord     Longitude ouest 45° 33' 31" 73° 32' 16"

Coordonnées décimales -73.53778      45.55861

Carte topographique 1/50 000 31H/12

Carte topographique 1/20 000 31H/12-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012