Retour aux résultats Version imprimable

Longue-Pointe

Origine et signification Ce secteur résidentiel de la banlieue est de Montréal avoisine le quartier Maisonneuve, à 2 km à l'est du parc homonyme. Vis-à-vis des îles de Boucherville, la côte de l'île de Montréal s'avance graduellement et longuement dans le fleuve, en décrivant un arc de cercle. Cette pointe est devenue très tôt un utile point de repère et, dès 1702, des cartes de l'île de Montréal indiquent la Longue Pointe. On retrouvait aussi en ce lieu stratégique un fort, dit la Longue-Pointe. C'est à partir de cet endroit que le pont-tunnel Louis-Hippolyte-LaFontaine relie les deux rives du Saint-Laurent. Desservie par voie de mission de 1719 à 1724, la paroisse de Saint-François-d'Assise-de-la-Longue-Pointe demeure l'une des plus anciennes de l'île de Montréal. Érigé en municipalité de paroisse sous le nom de Longue-Pointe, une première fois en 1845, le territoire sera doté du statut de ville en 1907 puis sera annexé à Montréal dès 1910. Le quartier urbain conservera son nom primitif jusqu'en 1915, alors qu'il héritera de l'appellation de Mercier.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1978-08-17

Spécifique Longue-Pointe

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Secteur résidentiel

Région administrative Montréal

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Montréal (Ville)

Code géographique de la municipalité 66023

Latitude nord     Longitude ouest 45° 34' 42" 73° 32' 24"

Coordonnées décimales -73.54      45.57833

Carte topographique 1/50 000 31H/12

Carte topographique 1/20 000 31H/12-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012