Retour aux résultats Version imprimable

Saint-Sébastien
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Sur un haut plateau, formé d'une série de coteaux entrecoupés de vallons, au pied du morne de Saint-Sébastien qui culmine à 828 m, on retrouve la municipalité de Saint-Sébastien, bornée à l'ouest par Saint-Romain et au nord par Courcelles, en Estrie, à 12 km de la municipalité de Lambton. La rivière aux Bluets Sud y coule. À l'origine, la paroisse de Saint-Sébastien, fondée en 1846 par des gens de Saint-Anselme, Sainte-Claire, Saint-Lambert (Lévis) et Saint-Charles-de-Bellechasse, était davantage connue sous les dénominations de Saint-Sébastien-de-Frontenac (nom du bureau de poste depuis 1965), de Saint-Sébastien-d'Aylmer (nom du canton) et de Saint-Sébastien-de-Beauce (nom du bureau de poste entre 1892 et 1965). Érigée canoniquement en 1885 et civilement en 1886, elle donnera naissance à la municipalité du canton d'Aylmer en 1855. Cette dernière reprendra le nom paroissial à la faveur de l'obtention du statut de municipalité de paroisse en 1958 et que portait déjà la municipalité de village créée en 1933. Celles-ci fusionnent en 1975 et conservent le nom de la paroisse. On a avancé que le choix dénominatif avait été dicté par le jour anniversaire de la mort de saint Sébastien, martyr romain du IIIe siècle, un 12 octobre, le même jour que celui de l'érection canonique. Cependant, le calendrier liturgique avait fixé au 20 janvier la fête de ce saint, date également de la célébration de la première messe. L'inclusion de cet espace administratif partiellement dans les cantons de Dorset, de Gayhurst et d'Aylmer, explique le choix dénominatif primitif pour la municipalité, rappel de la mémoire du baron Matthew Whitworth-Aylmer (1775-1850), administrateur du Haut et du Bas-Canada de 1831 à 1835. L'économie sébastiennaise est tributaire de l'agriculture, de même que de la présence d'une carrière de granit exploitée dans le massif que forme le morne de Saint-Sébastien qui recèle une pierre de haute qualité aux coloris très jolis et variés.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1976-12-24

Spécifique Saint-Sébastien

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Estrie

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Granit

Municipalité Saint-Sébastien (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 30085

Longitude ouest     Latitude nord 70° 58' 00" 45° 47' 00"

Coordonnées décimales -70.96667, 45.78333

Carte topographique 1/50 000 21E/15

Carte topographique 1/20 000 21E/15-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012