Retour aux résultats Version imprimable

Grande-Rivière
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Cette coquette municipalité, située à 32 km au sud-ouest de Percé et à 16 km au nord-est de Chandler, près de Pabos en Gaspésie, est plantée dans un décor exceptionnel avec vue sur la baie des Chaleurs. L'histoire grande-riviéroise est marquée par de multiples modifications apportées au territoire et à son statut administratif. En 1845, étaient créées la municipalité de Grande-Rivière, abolie en 1847 et rétablie en 1855, et, en 1931, la municipalité de village homonyme; en 1967, les deux fusionneront pour former la municipalité de Grande-Rivière. Cette dernière, à son tour, connaîtra la fusion à Grande-Rivière-Ouest, érigée en 1932 sous le nom de Petite-Rivière-Ouest modifié la même année, et à Petit-Pabos (1955) pour devenir la ville que nous connaissons, en 1974. Sur le plan religieux, la paroisse de L'Assomption-de-Notre-Dame-de-la-Grande-Rivière était fondée en 1840 et officiellement reconnue vingt ans plus tard. Sur le plan dénominatif, cette entité, comme le bureau de poste de Grand River (1853-1933), appellation francisée en 1933, tire son nom de la seigneurie de la Grande-Rivière concédée à Jacques Cochu en 1697, laquelle a emprunté cette identification au cours d'eau d'une longueur de 40 km environ qui la traverse. Un projet de changement de nom de la municipalité, vers 1963, n'a jamais été concrétisé. On avait proposé l'appellation Ligny-Saint-Flochel (1923-1967) ou Ligny, du nom du bureau de poste, qui évoquait un village de Belgique, près de Namur, où le fils de Rodolphe Lemieux, ex-député de Gaspé, avait perdu la vie au cours de la Première Guerre mondiale. La vocation maritime de Grande-Rivière ne s'est jamais démentie puisque le seigneur Charles Robin y a fondé d'importants établissements de pêche sédentaire vers 1795 et que, de nos jours, le gouvernement provincial y a installé le Centre spécialisé des pêches, sous la direction du cégep de Gaspé. Une importante conserverie de chair de crabe y est en outre exploitée.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1976-12-24

Spécifique Grande-Rivière

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Ville

Région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Rocher-Percé

Municipalité Grande-Rivière (Ville)

Code géographique de la municipalité 02015

Longitude ouest     Latitude nord 64° 30' 00" 48° 24' 00"

Coordonnées décimales -64.5, 48.4

Carte topographique 1/50 000 22A/08

Carte topographique 1/20 000 22A/08-0102

Anciens noms

  • Grand River  (Municipalité)

  • Grande-Rivière-Ouest  (Municipalité)

  • Petit-Pabos  (Municipalité)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012