Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Bostonnais

Origine et signification La désignation Bostonnais identifie plusieurs toponymes qui rappellent un Abénaquis américain, Jean-Baptiste Bostonnais, venu s'établir dans la région au début du XIXe siècle. La rivière Bostonnais, alimentée par le Grand lac Bostonnais, sépare les cantons de Gendron et de Bickerdike, au sud-est, de ceux de Borgia et de Chasseur, au nord-ouest. Elle traverse le canton de Bourgeoys et se jette, après un parcours d'environ 88 km, dans la rivière Saint-Maurice, immédiatement au nord de La Tuque. Dans la partie nord-ouest du canton de Gendron, la rivière Bostonnais se divise en deux branches, celle du sud formant le chenal Bostonnais. Les deux branches se rejoignent une quinzaine de kilomètres plus loin. L'île Bostonnais émerge de cette division des eaux. La Petite rivière Bostonnais, située plus au sud, prend sa source dans le lac Wayagamac. D'une longueur d'environ 40 km, elle atteint le Saint-Maurice au sud de La Tuque. On y signale des chutes de 66 m juste avant qu'elle n'atteigne le Saint-Maurice. Répertoriée en 1914, la rivière Bostonnais a été décrite par l'arpenteur J.-E.-A. Gignac, en 1892. Voir : La Bostonnais (municipalité).

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Bostonnais

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Mauricie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité La Tuque (Ville)

Code géographique de la municipalité 90012

Latitude nord     Longitude ouest 47° 27' 34" 72° 46' 47"

Coordonnées décimales -72.77972      47.45944

Carte topographique 1/50 000 31P/07

Carte topographique 1/20 000 31P/07-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012