Retour aux résultats Version imprimable

Bolton-Est

Origine et signification Bolton-Est, à proximité du lac Memphrémagog, tire son nom de celui d'un canton de l'Estrie proclamé en 1797, colonisé très tôt par des Loyalistes et qui aurait emprunté sa propre dénomination à une ville manufacturière ancienne de l'Angleterre, Bolton Le Moors, couramment appelée Bolton et située à 15 km de Manchester, dans le Lancashire. La municipalité, érigée en 1876, anciennement identifiée comme Peasley Corner(s), serait devenue Bolton-Est pour marquer la situation de ce village dans le canton. Également connue sous le nom anglais d'East Bolton, nom du bureau de poste ouvert en 1861, c'est cette dernière appellation que les autorités municipales ont retenue pour former le gentilé East Boltoner, avec les équivalents français Boltonnois et Boltonnoise. Selon James White, toutefois, le canton québécois de Bolton, et par voie de conséquence la municipalité, pourrait trouver une explication dans le fait que Katherine Lowther, fiancée du général anglais James Wolfe, est devenue, en 1765, la seconde épouse de Harry, 6e duc de Bolton (1719-1794).

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Bolton-Est

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Estrie

Municipalité régionale de comté (MRC) Memphrémagog

Municipalité Bolton-Est (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 45095

Latitude nord     Longitude ouest 45° 12' 00" 72° 21' 00"

Coordonnées décimales -72.35      45.2

Carte topographique 1/50 000 31H/01

Carte topographique 1/20 000 31H/01-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012