Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Yamachiche
Ôbamasis (Rivière)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification Les lacs Gareau qui chevauchent les cantons de Caxton et de Shawinigan, en Mauricie, sont à la source de la rivière Yamachiche. En direction sud sur une distance de 45 km, celle-ci sillonne les municipalités de Saint-Élie, de Charette et de Yamachiche jusqu'à son estuaire dans le lac Saint-Pierre, où se trouvent également une pointe et une anse du même nom, à 25 km en amont de Trois-Rivières. Dans le langage populaire, cette entité hydrographique a même porté les noms Rivière Grosbois, puisqu'elle irrigue cette ancienne seigneurie, et Grande Rivière ou Rivière d'Yamachiche, par opposition à la Petite rivière Yamachiche, qui, coulant parallèlement à la rivière Yamachiche sur 16 km, tire sa source des environs de Saint-Barnabé-Nord et arrose le village de Yamachiche avant de déverser ses eaux dans le lac Saint-Pierre, à 1,5 km en amont de l'embouchure de la rivière principale. L'acte de la première concession, en 1653, comme celle de 1672, mentionne la rivière à Mashis et rivière à Machis. L'acte de concession à Pierre Boucher de Grandpré (1695) de la seigneurie de Grandpré ou du Petit-Yamachiche comporte la graphie Rivière Hyamachiche. L'orthographe de cette appellation d'origine amérindienne apparaît également dans sa forme moderne dans le Mémoire de Gédéon de Catalogne (1712) : « La Seigneurie de Maskinongez... celle de la Riviere du Loup et Yamachiche... La Seigneurie du petit Yamachiche appartient à la veuve du Sr Grand Pré... La seigneurie du grand Yamachiche appartient aux les Sieurs laboureurs par lacquisition qu'ils en ont faite de Mr. Boucher ». Un grand nombre de variantes graphiques ont vu le jour du XVIIe au XIXe siècle notamment : « R. Ouabmachiche » (Tracy et Courcelle, 1661); Jamachiche (Jean-Baptiste Decouagne, 1709); Rivière Omachis (Deshayes, 1715); Grand Omachis et « R. Ouamachis » (Bellin, 1744); « Grande Riv.re Machiche » (Bouchette, 1815); Machiche (Bayfield, 1848); « R. Machiche » (Taché, 1880). Pour les Abénaquis, la rivière porte le nom d'Obamasis, petit poisson blanc. Variante : Rivière des Dalles.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Yamachiche

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Mauricie

Municipalité régionale de comté (MRC) Maskinongé

Municipalité Yamachiche (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 51020

Latitude nord     Longitude ouest 46° 15' 28" 72° 49' 04"

Coordonnées décimales -72.81778      46.25778

Carte topographique 1/50 000 31I/07

Carte topographique 1/20 000 31I/07-0101

Variante traditionnelle autochtone

  • Ôbamasis (Rivière)

    Ôbamasis, ou Ôbamassis, est le nom que les Abénaquis utilisent pour parler de la rivière Yamachiche. Il signifie « petit poisson blanc ».

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012