Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Tournemine

Origine et signification C'est dans la partie est du territoire du gouvernement régional d'Eeyou Istchee Baie-James, à 12 km au sud-est du lac Albanel, que le lac Tournemine se décharge dans la rivière Témiscamie par la rivière Tournemine. Une grande presqu'île donne à ce lac une forme en U. À mi-parcours, soit environ à 8 km, la rivière Tournemine forme le lac Louis-Jolliet. À 4 km en amont de son embouchure, un passage particulièrement tortueux de son cours oblige les adeptes du canot à utiliser le portage Windigo sur 1,5 km. Ce toponyme accepté en 1945 évoque la mémoire de Marguerite de Tournemine, veuve de François Massuel et seconde épouse (1596) du marquis de La Roche de Mesgouez (1540?-1606). Ce dernier devint vice-roi de la Nouvelle-France en 1578 et lieutenant général des pays de Canada, de Terre-Neuve, de Labrador et de Norembègue en 1598, nomination lui conférant, notamment, le monopole de la traite des fourrures. Variante : Rivière Tétépiskaw.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Tournemine

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Nord-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Eeyou Istchee Baie-James (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 99060

Latitude nord     Longitude ouest 51° 05' 23" 72° 49' 13"

Coordonnées décimales -72.82027      51.08972

Carte topographique 1/50 000 32P/02

Carte topographique 1/20 000 32P/02-0101

Anciens noms

  • Rivière Tétépiskaw

  • Rivière Tétipiskaw

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012