Retour aux résultats Version imprimable

Terrasse-Vaudreuil
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Entre Pincourt, au sud, et L'Île-Perrot, au nord-est, on retrouve la modeste municipalité de Terrasse-Vaudreuil dont l'étendue excède à peine 1 km². Implantée dans la partie nord-ouest de l'île Perrot, face à Vaudreuil-Dorion et à la baie de Vaudreuil, elle tire son appellation de sa position géographique avec vue sur le lac des Deux Montagnes qui aurait fait penser à une terrasse, laquelle avait été enchâssée dans la désignation du bureau de poste dès 1948 et conservée jusqu'à sa fermeture en 1963. Cette situation géographique aurait inspiré les promoteurs d'un ensemble résidentiel, notamment Alphonse Girouard, aux débuts des années 1950. Détachée de la municipalité de la paroisse de Notre-Dame-de-l'Île-Perrot en 1952, la localité sera desservie, à compter de 1954, par la paroisse de Notre-Dame-de-la-Protection, érigée tant canoniquement que civilement cette année-là. Sans doute l'appellation entretient-elle un lien étroit avec celle de la paroisse mère, Notre-Dame-de-l'Île-Perrot. Au début du siècle, on retrouvait à cet endroit une vaste poudrière. Voir : Vaudreuil (ville).

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Terrasse-Vaudreuil

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Vaudreuil-Soulanges

Municipalité Terrasse-Vaudreuil (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 71075

Longitude ouest     Latitude nord 73° 59' 20" 45° 23' 26"

Coordonnées décimales -73.98889, 45.39056

Carte topographique 1/50 000 31H/05

Carte topographique 1/20 000 31H/05-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012