Retour aux résultats Version imprimable

Réservoir Taureau

Origine et signification Au nord de Saint-Michel-des-Saints, à quelque 80 km de Joliette, on retrouve cette vaste nappe d'eau, d'une superficie de 95 km² et d'une profondeur moyenne de 37 m; elle résulte de la construction du barrage Matawin sur la rivière du même nom, entre 1925 et 1931. L'aménagement de ce réservoir par la compagnie d'électricité Shawinigan, acquise par Hydro-Québec en 1963, a entraîné l'inondation du site initial du village de Saint-Ignace-du-Lac, dans la paroisse connue jusqu'en 1904 sous le nom de Saint-Ignace-des-Monts. Aujourd'hui, seul le toponyme Île du Village subsiste pour en rappeler le souvenir. La désignation du réservoir, en 1941, a retenu le nom des rapides, aujourd'hui disparus, dont le bruit faisait penser au beuglement d'un taureau. Auparavant, on le désignait sous les noms de Réservoir Matawin et de Réservoir Toro.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Taureau

Générique (avec ou sans particules de liaison) Réservoir

Type d'entité Réservoir

Région administrative Lanaudière

Municipalité régionale de comté (MRC) Matawinie

Municipalité Saint-Michel-des-Saints (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 62085

Latitude nord     Longitude ouest 46° 45' 59" 73° 50' 00"

Coordonnées décimales -73.83334      46.76639

Carte topographique 1/50 000 31I/13

Carte topographique 1/20 000 31I/13-0101

Ancien nom

  • Réservoir Matawin

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012