Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Tamagodi

Origine et signification Cette rivière du Bas-Saint-Laurent, longue de plus de 20 km, se jette dans la rivière Matane, dans le territoire non organisé de Rivière-Bonjour, à quelque 3 km en amont du hameau de Rivière-Matane. D'origine micmaque, ce nom signifie débouché, faisant peut-être allusion par là à la propriété de la rivière de constituer une voie navigable. On sait en effet qu'au début du siècle on la considérait flottable pour les billes de bois depuis sa source dans les cinq lacs Tamagodi. On retrouve le nom sous la forme Taouagadie dans la traduction française de 1889 d'un rapport du géologue A. Murray (1845-1846). De son côté, la carte de la province de Québec publiée en 1870 par le département des Terres de la Couronne indique «R. Taougadec» comme dénomination du cours d'eau. Les variantes du nom de cette rivière sont nombreuses. L'édition de 1914 du Dictionnaire des rivières et lacs de la province de Québec, de même que celle de 1925, lui attribuent le nom Tawagadic. Le premier rapport de la Commission de géographie (1916) indique Tawagadik comme nom du cours d'eau, non pas Towagodik ni Taouagadec, et précisant même que cette «dénomination [a été] fixée par le Bureau géographique d'Ottawa». La forme Rivière Tamagodi, qu'on retrouve sur la carte intitulée Rive sud du St-Laurent publiée par le ministère des Terres et Forêts en 1934, est celle que la Commission de géographie a acceptée en 1941 et qui est encore officielle aujourd'hui. Cette même année, la Commission de géographie a voulu mettre un terme à l'homonymie de ce cours d'eau et d'un autre dont l'embouchure se trouve tout juste en aval de Rivière-Matane, attribuant à cette autre rivière Tamagodi, de même qu'aux deux lacs Tamagodi qui lui servent de sources – et qu'on ne doit pas confondre avec les cinq lacs Tamagodi situés à la tête de notre cours d'eau en rubrique – le nom de Langis. Ce nom, inspiré de celui du canton où coule principalement cette autre rivière, provient de monseigneur Louis-Jacques Langis, ancien vicaire général du diocèse de Rimouski (1891). Toutefois, en 1980, la Commission de toponymie approuve le changement des noms Rivière Langis et Lacs Langis en Rivière Towagodi et Lacs Towagodi, ayant constaté que l'emploi des seconds est plus fréquent que celui des premiers. Le nom Towagodi n'est toutefois qu'une variante de Tamagodi. Le plan du canton de Tessier dressé en 1893 par l'arpenteur C. S. Lepage indique Grand Towagadi pour notre rivière et «Riv. Petit Towagadi», pour l'autre cours d'eau. Un plan de 1919 du canton de Langis montre «Riv. Towagadi», de même que «Riv. Petit Towagadi». Cette opposition des cours d'eau est présente aussi dans le nom des fosses à saumon situées à leurs embouchures : Le Grand Tamagodi et Le Petit Tamagodi.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Tamagodi

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Bas-Saint-Laurent

Municipalité régionale de comté (MRC) La Matanie

Municipalité Saint-René-de-Matane (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 08035

Latitude nord     Longitude ouest 48° 38' 20" 67° 18' 16"

Coordonnées décimales -67.30444      48.63889

Carte topographique 1/50 000 22B/11

Carte topographique 1/20 000 22B/11-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012