Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Taillon

Origine et signification Ce petit cours d'eau coule dans le canton de Taillon. Son nom évoque la mémoire de Louis-Olivier Taillon (Terrebonne, 1840 - Montréal, 1923). Avocat, il a pratiqué le droit avec des collègues qui, pour la plupart eurent de brillantes carrières par la suite; il entra en politique en 1875 comme député conservateur, représentant Montréal-Est à l'Assemblée législative. Il a occupé les fonctions d'orateur de l'Assemblée (1882-1884) et de procureur général (1884-1887), avant de devenir premier ministre pour quatre jours seulement en janvier 1887; puis, il fut chef de l'opposition, de 1887 à 1890, et il redevint premier ministre du Québec, de 1892 à 1896. Ministre fédéral des Postes dans le cabinet de Charles Tupper pendant deux mois, Taillon ne réussit pas à se faire élire en 1896, année où les Conservateurs furent balayés par les Libéraux de Wilfrid Laurier. Il termina sa carrière comme maître de poste à Montréal, de 1911 à 1916. Cette rivière était jadis connue sous le nom « Rivière aux Cochons ».

Source :
DESCHÊNES, Gaston, sous la direction de. Dictionnaire des parlementaires du Québec, 1792-1992. Sainte-Foy, Presses de l'Université Laval, 1993. 859 p.

Date d'officialisation 1973-06-06

Spécifique Taillon

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Lac-Saint-Jean-Est

Municipalité Saint-Henri-de-Taillon (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 93070

Latitude nord     Longitude ouest 48° 40' 32" 71° 52' 15"

Coordonnées décimales -71.87083      48.67555

Carte topographique 1/50 000 22D/12

Carte topographique 1/20 000 22D/12-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012