Retour aux résultats Version imprimable

Réservoir Blanc

Origine et signification À environ 50 km au nord-ouest de La Tuque, cet élargissement de la rivière Saint-Maurice, d'une superficie de 72 km² atteint une longueur de 54 km et une largeur de 2 km en moyenne. Il traverse la partie centrale des cantons de Cadieux et de Cloutier. Le réservoir est le résultat du rehaussement des eaux en amont du barrage du Rapide-Blanc, construit en 1932. Il s'est d'abord appelé Réservoir du Rapide Blanc, puis Réservoir Blanc qui apparaît dans le Répertoire géographique du Québec en 1969. Avant la formation du réservoir, le lac s'est appelé Windigo, Coucoucache et Cou-cache. L'utilisation des déterminants Blanc ou Blanche est très fréquente dans la toponymie québécoise puisqu'on dénombre au moins 192 lieux qui intègrent cet élément dans leur dénomination. Ainsi, parmi les entités géographiques les plus nombreuses, on retrouve 57 lacs Blanc, 24 ruisseaux Blanc, 31 rivières Blanche et 9 montagnes Blanche. Le choix de cette couleur pour décrire ces lieux tient, la plupart du temps, au fait que soit les jeux d'ombre et de lumière observés, soit la couleur de l'écume des eaux ou des rapides ou soit la couleur qui les compose s'apparentent au blanc.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Blanc

Générique (avec ou sans particules de liaison) Réservoir

Type d'entité Réservoir

Région administrative Mauricie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité La Tuque (Ville)

Code géographique de la municipalité 90012

Latitude nord     Longitude ouest 47° 45' 08" 73° 12' 23"

Coordonnées décimales -73.20639      47.75222

Carte topographique 1/50 000 31P/14

Carte topographique 1/20 000 31P/14-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012