Retour aux résultats Version imprimable

Sutton

Origine et signification La nouvelle ville de Sutton a été créée le 4 juillet 2002. Elle est issue du regroupement de la ville de Sutton et de la municipalité du canton de Sutton. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire l'ancienne ville de Sutton; nous vous invitons à consulter aussi la rubrique de l'ancienne municipalité du canton de Sutton. Sise à 15 km au sud-est de Cowansville, Sutton est enclavée dans le territoire de la municipalité de canton homonyme qui lui a donné naissance. Le massif des monts Sutton qui l'entoure constitue un atout économique majeur grâce à la station de ski alpin réputée qu'on y a aménagée, la troisième en importance au Québec. On y trouve également un centre de plein air et toutes les infrastructures nécessaires à l'accueil des nombreux villégiateurs qui se rendent en terre suttonnaise. Partageant la même origine dénominative que la municipalité mère, Sutton est d'abord née comme municipalité de village en 1896. On devait lui accorder le statut de ville en 1962, même si le critère de 2 000 habitants au moins n'était pas satisfait, pas plus que présentement d'ailleurs. Anciennement, les lieux répondaient à la dénomination de Sutton Flat, parce que les terres sur lesquelles le village a été établi étaient planes.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 2002-09-18

Spécifique Sutton

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Ville

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Brome-Missisquoi

Municipalité Sutton (Ville)

Code géographique de la municipalité 46058

Latitude nord     Longitude ouest 45° 06' 00" 72° 37' 00"

Coordonnées décimales -72.61667      45.1

Carte topographique 1/50 000 31H/02

Carte topographique 1/20 000 31H/02-0102

Ancien nom

  • Sutton  (Municipalité de canton)

    Il est à noter que cette municipalité n'existe plus depuis le 4 juillet 2002. En effet, à cette date, la municipalité du canton de Sutton et la ville de Sutton se regroupaient pour constituer la nouvelle ville de Sutton. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire l'ancienne municipalité du canton de Sutton. Le territoire de cette municipalité de la MRC de Brome-Missisquoi est circonscrit par Dunham à l'ouest, Potton à l'est, Lac-Brome au nord et la frontière qui sépare le Canada des États-Unis au sud. On retrouve Cowansville, à peu de distance au nord-ouest. Quoique le nom du canton de Sutton, proclamé en 1802, ait constamment été rapproché de celui d'une ville d'Angleterre, on peut penser que, tout comme pour Potton, il s'agit d'une appellation qui avait servi en Nouvelle-Angleterre, pour être ensuite utilisée au Bas-Canada et imposée par les fonctionnaires britanniques lors de l'identification des cantons. Songeons à la localité de Sutton, au Massachusetts, fondée vers 1715, ainsi qu'à celles du même nom dans le Maine, le Vermont et le New Hampshire. Des Loyalistes sont arrivés à cet endroit en 1792, puis en 1799. D'abord transposé du canton au bureau de poste ouvert en 1837, le nom Sutton a été retenu pour la municipalité de canton créée en 1845, abolie en 1847 et intégrée à la municipalité du comté de Missisquoi. Rétablie en 1855, elle conservera son appellation originelle. Il en va également ainsi pour la paroisse de Saint-André-de-Sutton fondée en 1866, érigée canoniquement en 1890 et civilement en 1891. Dans ce cas, on honorait également le premier missionnaire, l'abbé André-Benjamin Dufresne (1819-1887), curé de Dunham avec desserte à Sutton de 1857 à 1863.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012