Retour aux résultats Version imprimable

Lac Simon

Origine et signification Alimenté du nord notamment par les lacs Gagnon et Preston, le lac Simon, qui s'étale sur presque 12 km de longueur, est situé au sud de la réserve faunique de Papineau-Labelle et à 32 km au nord-nord-ouest de Montebello. Sa décharge abondante, décrivant un ample méandre, diminue soudain et laisse place à un filet d'eau qui contourne l'ouest du mont Vézeau (370 m) dans le cours de la rivière de la Petite Nation. À 213 m d'altitude, sa rive ouest plus hospitalière que la rive opposée qui, toutefois n'est pas inhabitée, a facilité un développement linéaire formant un noyau de peuplement plus dense dans la municipalité de Lac-Simon. Vers le sud accueillant et au contour fort varié, le lac est garni d'une terre assez grande nommée Île du Canard Blanc. Le lac Simon, prolongé au sud par le lac Barrière, est séparé par une pointe s'avançant très près de la rive est. Selon une source, « ...c'était en 1827, au cours d'une excursion de chasse, Amable LeBlanc vit le jour sur les bords de la rivière Matawan. Son père, métis, était de descendance amérindienne, tandis que sa mère était indienne originaire d'Oka. Devenu grand, Amable épousa Marie-Louise Cimon, la nièce de Basile Outik, chef de la tribut indienne d'Oka et il alla s'établir en 1845 sur une île au centre d'un beau grand lac situé à 75 milles au nord-ouest d'Oka. Huit familles partirent avec lui vers cette région où la chasse et la pêche étaient très bonnes comme aujourd'hui d'ailleurs! Trois de ces familles étaient des parents de sa femme et c'est depuis ce temps-là que les habitants d'Oka, et plus tard ceux de Montebello, désignèrent ce lac "Lac des Cimon", devenu Lac Simon. (article paru dans le Dimanche-Matin", 1972-05-14, page 79) ». Toponyme relevé sous la forme Grand Lac or Lake Simon sur le plan du canton de Hartwell en 1852 de l'arpenteur Charles-Joseph Bouchette. Document publié dans l'ouvrage de Jean-Guy Paquin, le Pays de Canard Blanc, 2004, page 31. Il portait le nom Lac Barrière, selon une attestation datée de 1863, et en 1884, selon le rapport d'arpentage de N.-C. Mathieu du canton de Preston, la double dénomination de Barrière ou Simon. Par la suite, la partie nord du plan d'eau a pris le nom Simon, pendant que le toponyme Lac Barrière continuait d'identifier la partie sud. L'usage individualisé des deux toponymes semble s'être imposé au début du XXsiècle, puisque Pierre-Georges Roy (1906) fournit le motif d'attribution de Lac Simon dans Les noms géographiques de la province de Québec. Voir : Lac-Simon (municipalité).

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Simon

Générique (avec ou sans particules de liaison) Lac

Type d'entité Lac

Région administrative Outaouais

Municipalité régionale de comté (MRC) Papineau

Municipalité Lac-Simon (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 80095

Latitude nord     Longitude ouest 45° 57' 23" 75° 04' 29"

Coordonnées décimales -75.07472      45.95639

Carte topographique 1/50 000 31G/14

Carte topographique 1/20 000 31G/14-0202

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012