Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Shigawake
Sigue'g (Rivière)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification Ce petit cours d'eau se déverse dans la baie des Chaleurs, dans la municipalité de Shigawake. L'appellation micmaque de la rivière, qui signifie « le soleil se lève » ou « pays du soleil levant », donna son nom au bureau de poste, établi en 1864, puis à la municipalité. On soutient que les autochtones avaient pour habitude de revenir de leurs courses en forêt par cette rivière. Ils sortaient donc à l'est, orientation du soleil levant. Cependant, James White y voit plutôt la corruption du mot michigonac, « eau blanche ». 

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Shigawake

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Municipalité régionale de comté (MRC) Bonaventure

Municipalité Shigawake (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 05010

Latitude nord     Longitude ouest 48° 05' 37" 65° 04' 42"

Coordonnées décimales -65.07833      48.09361

Carte topographique 1/50 000 22A/03

Carte topographique 1/20 000 22A/03-0102

Variante traditionnelle autochtone

  • Sigue'g (Rivière)

    Sigue'g, ou Sigoeg, est le nom que les Micmacs utilisent pour parler de la rivière Shigawake. Selon les sources, il signifie « aux falaises dénudées », ou « vide ».

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012