Retour aux résultats Version imprimable

Schefferville
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Seule municipalité avec Fermont – puisque la ville de Gagnon a été fermée en 1985 et démantelée par la suite – du territoire de la MRC de Caniapiscau, dans ce vaste arrière-pays de la Côte-Nord, Schefferville doit son existence à l'exploitation minière. Implantée au cœur de la péninsule du Labrador, entre les lacs Knob et Dauriat, à 200 km de Labrador City et à 533 km au nord de Sept-Îles, à laquelle elle est toujours reliée par la voie ferrée, cette ville minière a vu le jour en 1955. Fondée par la Quebec North Shore dont l'activité y débute en 1953 dans le cadre de la grande aventure du fer, Schefferville agonise depuis la cessation des activités de la compagnie minière IOC (Iron Ore Company) en 1982. Sa population a littéralement fondu, passant de 5 000 habitants à la fin des années soixante à environ 110 personnes en 1991. Le 30 juillet 1986, la Gazette officielle publiait la loi sanctionnée le 19 juin précédent, qui mettait un terme à l'existence juridique de la ville, qui devenait une partie de la MRC à laquelle elle est rattachée. Se ravisant, le gouvernement adoptait, en 1990, un nouveau projet de loi annulant la fermeture de la ville et assurant ainsi sa survie sur le plan juridique. Celle-ci ne mourra pas tout à fait tant qu'une population amérindienne significative continuera de l'habiter, de même que certains propriétaires de pourvoiries. D'ailleurs, à proximité, on retrouve la réserve indienne de Matimekosh et le village naskapi de Kawawachikamach peuplés de Montagnais et de Naskapis. Les Scheffervillois doivent leur nom à monseigneur Lionel Scheffer (1903-1966), O.M.I., curé de la paroisse du Sacré-cœur d'Ottawa (1936-1945), nommé premier vicaire apostolique du Labrador en 1946, diocèse auquel était rattachée Schefferville. Il conserva ce poste jusqu'à sa mort. C'est à cet endroit que le premier ministre du Québec, Maurice Duplessis, rendra l'âme en 1959.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Schefferville

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Ville

Région administrative Côte-Nord

Municipalité régionale de comté (MRC) Caniapiscau

Municipalité Schefferville (Ville)

Code géographique de la municipalité 97040

Longitude ouest     Latitude nord 66° 50' 00" 54° 48' 00"

Coordonnées décimales -66.83334, 54.8

Carte topographique 1/50 000 23J/15

Carte topographique 1/20 000 23J/15-0101

Ancien nom

  • Knob-Lake  (Ville)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012