Retour aux résultats Version imprimable

Saint-Juste-du-Lac
La Commission de toponymie décline toute responsabilité quant à l'exactitude des fonds de carte (ex. : le tracé des frontières, qui n'est pas conforme à la position du gouvernement du Québec) et de la nomenclature qui y figure.

Origine et signification Entre Notre-Dame-du-Lac et Auclair, dans la MRC de Témiscouata, on retrouve la municipalité de Saint-Juste-du-Lac, à 20 km au nord-ouest de Dégelis. Le relief de l'endroit est mouvementé et entrecoupé de cours d'eau et de vallées. Le lac Témiscouata occupe une partie du secteur sud, face à Notre-Dame-du-Lac. La paroisse de Saint-Juste-du-Lac, dont le nom provisoire comme mission était Saint-Dominique-du-Lac (1921-1923), faisait l'objet d'un détachement de celle de Notre-Dame-du-Lac en 1923 parce qu'il devenait trop difficile pour les colons de traverser le lac Témiscouata en toutes saisons afin d'assister à la messe. D'abord connue comme Saint-Juste, on adjoindra -du-Lac plus tard, afin de bien distinguer la paroisse d'une autre du même nom dans la région de Montmagny. Sur le plan municipal, l'endroit a d'abord porté le nom de Saint-Dominique-du-Lac lors de sa création en 1923, tout comme le bureau de poste entre 1916 et 1920, avant de recevoir, en 1962, son actuelle dénomination, identique à celle du bureau de poste à compter de 1925. Celle-ci marque d'une part la situation géographique des lieux, sur les bords du lac Témiscouata et, d'autre part, rappelle la mémoire de l'abbé Joseph-Juste-Ernest Gagnon, né en 1874, curé de Cabano (1905), de Notre-Dame-du-Lac (1920) et desservant à Saint-Juste-du-Lac (1923). Il mourra en 1957. Les premiers colons venant pour la plupart de Notre-Dame-du-Lac à la fin du XIXe siècle, l'endroit répondait, au début, au nom de Colonie du Lac. Saint-Juste-du-Lac fait partie du JAL, région géographique dont le territoire couvre l'est du lac Témiscouata. Ce sigle est constitué des initiales de Saint-Juste-du-Lac, d'Auclair et de Lejeune, municipalités vouées à la disparition qui prennent leur avenir en main sous forme d'une coopérative de développement agro-forestier établie en 1971. Les Lacjustois offrent aux visiteurs la possibilité de pratiquer maintes activités : équitation, canot, camping, motoneige, ski de fond. De belles érablières assurent d'importantes retombées financières.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Saint-Juste-du-Lac

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Bas-Saint-Laurent

Municipalité régionale de comté (MRC) Témiscouata

Municipalité Saint-Juste-du-Lac (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 13040

Longitude ouest     Latitude nord 68° 45' 00" 47° 39' 00"

Coordonnées décimales -68.75, 47.65

Carte topographique 1/50 000 21N/10

Carte topographique 1/20 000 21N/10-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012