Retour aux résultats Version imprimable

Saint-Jean-de-Dieu

Origine et signification Vaste territoire aux limites fort irrégulières situé à environ 25 km au sud-est de Trois-Pistoles, entre Sainte-Françoise, au nord, et Sainte-Rita, au sud-est, Saint-Jean-de-Dieu a été implantée au carrefour des rivières des Trois Pistoles et Boisbouscache. La colonisation de l'endroit débute vers 1850 avec la création de la colonie Bégon, à quelque 8 km de l'actuelle localité, peuplée de gens en provenance de Trois-Pistoles. Étant donné que les personnes mettaient tout leur avoir en commun, le rang se voit bientôt décerner le surnom de La Société, repris pour un bureau de poste entre 1912 et 1943 et conservé pour identifier un hameau. Quelques années plus tard, en 1865, on crée la municipalité du canton de Bégon, ainsi dénommée en l'honneur de Michel Bégon de la Picardière (1667-1747), neuvième intendant de la Nouvelle-France de 1710 à 1726. Le bureau de poste ouvert en 1868 reçoit également cette appellation. Sur le plan paroissial, on établit une communauté qui prend le nom de Saint-Jean-de-Dieu en 1873, par suite de l'érection religieuse et civile qui intervient cette année-là. Par la suite, le bureau de poste, en 1881, et la municipalité de Bégon, qui verra son nom et son statut modifiés en 1947, recevront également cette dénomination. Bien que certains estiment qu'il faut y voir un geste de reconnaissance envers monseigneur Jean Langevin, premier évêque de Rimouski, l'adoption du nom de la paroisse se voulait surtout une célébration des vertus de saint Jean de Dieu (1495-1550), fon- dateur des Frères Hospitaliers et patron, avec saint Camille de Lellis, des malades et des hôpitaux. D'ailleurs, il fonde son premier hôpital en 1537 et son immense charité envers les plus démunis, en font le pauvre des pauvres. Anciennement pays de draveurs et de bûcherons, Saint-Jean-de-Dieu se confine davantage de nos jours à l'agriculture. Les Johannois, du latin Johannes, Jean, exploitent plusieurs fermes laitières et se spécialisent dans l'élevage d'animaux de boucherie.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Saint-Jean-de-Dieu

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Bas-Saint-Laurent

Municipalité régionale de comté (MRC) Les Basques

Municipalité Saint-Jean-de-Dieu (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 11010

Latitude nord     Longitude ouest 48° 00' 00" 69° 03' 00"

Coordonnées décimales -69.05      48

Carte topographique 1/50 000 22C/03

Carte topographique 1/20 000 22C/03-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012