Retour aux résultats Version imprimable

Saint-Georges-de-Clarenceville
La Commission de toponymie décline toute responsabilité quant à l'exactitude des fonds de carte (ex. : le tracé des frontières, qui n'est pas conforme à la position du gouvernement du Québec) et de la nomenclature qui y figure.

Origine et signification La frontière qui sépare le Québec du Vermont borne au sud cette municipalité de la Montérégie située à 25 km, au sud de Saint-Jean-sur-Richelieu, à proximité de la baie Missisquoi, à l'est, et de la rivière Richelieu, à l'ouest. D'abord érigée comme municipalité de Clarenceville en 1845, avant d'être intégrée à la municipalité du comté de Rouville en 1847, la localité était à nouveau érigée comme municipalité de la paroisse de St. George en 1855 et prenait le nom de Saint-Georges-de-Clarenceville en 1957, en anglais St. George of Clarenceville, comme le souligne le texte de la Gazette officielle. À noter qu'en 1845, la municipalité de Clarenceville comprenait en partie la paroisse protestante de Saint-Georges-de-Noyan, érigée en 1835 et dont le reste du territoire ressortissait à Henryville. En adoptant cette dénomination, on a voulu souligner la visite qu'a effectuée au Canada en 1787, William (Guillaume en français), duc de Clarence (1765-1837), troisième fils du roi anglais George III, qui allait monter sur le trône et prendre le nom de William IV en 1830. Son père a probablement aussi inspiré le constituant Saint-Georges. Mort sans héritiers légitimes, c'est sa nièce Victoria, qui lui succédera. Dès 1832, un bureau de poste répondant à l'appellation de Clarenceville entrait en service en ces lieux. L'actuelle municipalité de Saint-Georges-de-Clarenceville est née de la fusion des municipalités de la paroisse de Saint-Georges-de-Clarenceville et du village de Clarenceville (1920) à la fin de 1989. Les premiers colons à s'installer sur le territoire vers 1785 furent des Loyalistes dont les descendants sont collectivement désignés comme des Clarencevillois; la population présente compte un nombre significatif d'anglophones, soit près de 50 %.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Saint-Georges-de-Clarenceville

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Haut-Richelieu

Municipalité Saint-Georges-de-Clarenceville (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 56010

Longitude ouest     Latitude nord 73° 15' 00" 45° 04' 00"

Coordonnées décimales -73.25, 45.06667

Carte topographique 1/50 000 31H/03

Carte topographique 1/20 000 31H/03-0101

Ancien nom

  • Clarenceville  (Municipalité de village)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012