Retour aux résultats Version imprimable

Sainte-Rose-de-Watford

Origine et signification Paisible municipalité de la région de Dorchester, sise à 15 km au sud de Lac-Etchemin, Sainte-Rose-de-Watford prend place à 93 km de Québec et à 20 km de la frontière américaine. On note, sur son territoire, la présence du lac Algonquin, ainsi que celle de la rivière Famine, affluent de la Chaudière, qui arrose le territoire.

L'histoire locale débute à la fin du XIXe siècle avec la fondation de la paroisse de Sainte-Rose-de-Watford en 1883 – un bureau de poste homonyme y est établi la même année –, détachée de celle de Sainte-Justine. Par la suite, elle sera érigée canoniquement en 1913 et civilement en 1914. Formée des cantons de Watford, dont elle partage le territoire avec Saint-Prosper, de Langevin et de Ware, la municipalité, qui tire sa dénomination de celle de la paroisse, voit le jour en 1898 et une petite gare du Quebec Central va contribuer à fixer un modeste village.

On estime généralement que le prénom Rose rappelle celui d'une bienfaitrice de la paroisse, qui entretenait un certain lien de parenté avec le cardinal Louis-Nazaire Bégin. Or, la sainte patronne de cette dame est Rose de Lima (1586- 1617). Née Isabel (a) del Flores, celle-ci reçoit rapidement le prénom de Rose à la fois parce que son teint rappelle l'éclat de cette fleur et que son nom le suggère en quelque sorte. Patronne du Nouveau Monde dont elle demeure la première sainte, elle montera sur les autels en 1671. Quant au constituant Watford, appellation du canton, qui est attesté dès 1795 et proclamé en 1864 dans les limites duquel la paroisse était incluse, il évoque une petite ville du Hertfordshire anglais, aujourd'hui dans la partie nord-ouest de l'agglomération de Londres.

À l'origine, des Anglo-Saxons et des Irlandais ont contribué à la colonisation du territoire qui débute vers 1870, bientôt suivis de pionniers en provenance de Saint-Joseph, de Sainte-Claire, de Sainte-Hénédine, de Beauceville et de Saint-Gervais. La présence de très nombreuses érablières constitue une caractéristique tant territoriale qu'économique de l'endroit.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Sainte-Rose-de-Watford

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Chaudière-Appalaches

Municipalité régionale de comté (MRC) Les Etchemins

Municipalité Sainte-Rose-de-Watford (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 28030

Latitude nord     Longitude ouest 46° 19' 00" 70° 25' 00"

Coordonnées décimales -70.41666      46.31667

Carte topographique 1/50 000 21L/08

Carte topographique 1/20 000 21L/08-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012