Retour aux résultats Version imprimable

Sainte-Monique
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification La Société de colonisation et de rapatriement du Lac-Saint-Jean organise, en 1898, une excursion dans la partie nord du canton de Taillon, au Lac-Saint-Jean. Les participants venus d'Ontario, du Maine, du Madawaska et du Québec s'entendent pour dénommer l'endroit Honfleur, rappel de la ville de Normandie d'où Champlain s'embarque en 1603 pour venir au Canada. On répondait alors au vœu d'Adélard Turgeon (1863-1930), commissaire de la Colonisation et des Mines du Québec (1897-1901) qui, pour perpétuer le souvenir de son passage en Normandie en août de cette année-là, avait promis qu'un village québécois porterait le nom de Honfleur. Les premiers défrichements, effectués par des pionniers de Roberval et de la région de Mégantic, commencent en 1902, au nord de Saint-Henri-de-Taillon, sur un territoire borné à l'ouest et au nord par la rivière Péribonka. Fondée en 1922, la paroisse de Sainte-Monique-de-Honfleur sera érigée canoniquement en 1948, par suite de son détachement du territoire de Saint-Henri-de-Taillon. L'hagionyme rappelle, d'une part, que sainte Monique a donné la vie à saint Augustin et que la paroisse de Saint-Augustin était située à proximité et, d'autre part, que la paroisse voisine, Sainte-Monique-de-Péribonka, avait été mise sous le même patronage. Quant à Honfleur, identifiant une petite localité de la rive sud de la rivière Péribonka, cette désignation a été rapidement abandonnée, un autre endroit dans Bellechasse portant également cette appellation. Malgré cela, Honfleur a perduré dans certaines appellations populaires dont Sainte-Monique-de-Honfleur et Honfleur-sur-Péribonca. La municipalité de Sainte-Monique voyait le jour en 1930 et annexait la municipalité de Sainte-Jeanne-d'Arc l'année suivante. Cette dernière, créée en 1916 sous le nom de Saint-Henri-de-Taillon-Partie-Ouest, prit celui de Sainte-Jeanne-d'Arc en 1918. Le bureau de poste de Sainte-Monique-du-Lac-Saint-Jean, inauguré en 1925, dessert la municipalité.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Sainte-Monique

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Lac-Saint-Jean-Est

Municipalité Sainte-Monique (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 93075

Longitude ouest     Latitude nord 71° 51' 00" 48° 44' 00"

Coordonnées décimales -71.85, 48.73333

Carte topographique 1/50 000 22D/12

Carte topographique 1/20 000 22D/12-0201

Ancien nom

  • Honfleur  (Village)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012