Retour aux résultats Version imprimable

Saint-Éloi

Origine et signification Municipalité agricole implantée à mi-chemin entre Trois-Pistoles et L'Isle-Verte, Saint-Éloi est peu éloignée du Saint-Laurent, au nord-ouest. La rivière des Trois Pistoles forme la limite territoriale à l'est. L'endroit appartient traditionnellement au Témiscouata. Établie à l'occasion d'un démembrement des paroisses de Saint-Jean-Baptiste-de-l'Isle-Verte et de Notre-Dame-des-Neiges-des-Trois-Pistoles, la paroisse de Saint-Éloi, érigée canoniquement et civilement en 1848, devait donner son nom au bureau de poste établi en 1853 et à la municipalité de paroisse créée en 1855. Cette appellation provient de la sanctification du prénom du seigneur de Trois-Pistoles de 1818 à 1858, Éloi Riou, dont le patron, évêque de Noyon-Tournai (641-660), fut trésorier du roi Dagobert Ier et a inspiré une chanson fort populaire. Saint Éloi est le patron des orfèvres et des forgerons. Quoique très peu peuplée, la municipalité se distingue par son industrie laitière, l'élevage des animaux de boucherie et une importante culture de la pomme de terre. Certains Éloisiens s'étant engagés par le passé comme pompiers à Montréal et s'étant servis de leur influence pour faciliter l'accès de leurs amis à un tel emploi, moyennant rétribution, on a jadis surnommé l'endroit Pompierville. Cet épisode a également donné naissance à une pièce musicale, le Reel des pompiers de Saint-Éloi. Cette municipalité a vu naître les politiciens Ernest Lapointe (1876-1941) et Adélard Godbout (1892-1956). Le premier s'est illustré sur la scène fédérale en occupant le poste de ministre de la Justice au cours des dernières années de sa vie, alors que le second a été premier ministre du Québec en 1936, puis de 1939 à 1944.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Saint-Éloi

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité de paroisse

Région administrative Bas-Saint-Laurent

Municipalité régionale de comté (MRC) Les Basques

Municipalité Saint-Éloi (Municipalité de paroisse)

Code géographique de la municipalité 11035

Latitude nord     Longitude ouest 48° 02' 00" 69° 14' 00"

Coordonnées décimales -69.23333      48.03333

Carte topographique 1/50 000 22C/03

Carte topographique 1/20 000 22C/03-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012