Retour aux résultats Version imprimable

Sainte-Hénédine
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification Implantée à mi-chemin entre la rivière Chaudière qui coule plus à l'ouest et la rivière Etchemin qui passe plus à l'est, cette municipalité est distante de 14 km de Saint-Anselme, plus au nord, à l'est de Saint-Isidore. Les territoires de Sainte-Marguerite, de Sainte-Claire et de Sainte-Marie en Beauce ont été amputés, en 1852, d'une partie de leur étendue à la faveur de l'érection tant civile que canonique de la paroisse de Sainte-Hénédine, dont le territoire ressortissait largement aux seigneuries Sainte-Marie et Jolliet (Sainte-Claire), propriété des Taschereau. Celle-ci a également laissé son nom au bureau de poste ouvert à cet endroit en 1854 de même qu'à la municipalité de paroisse officiellement créée en 1855. L'appellation retenue et étendue à la dénomination collective Hénédinois, Hénédinoise adoptée en 1993 rend hommage à Catherine-Hénédine Dionne, veuve du seigneur Pierre-Elzéar Taschereau (1805-1845), qu'elle avait épousé en 1834. Cette pieuse dame a généreusement contribué à la construction de l'église paroissiale. Mère de plusieurs enfants, l'une de ses filles, née en 1842 et décédée sans postérité en 1890, avait pour prénom Hénédine-Amélie. La sainte patronne de la seigneuresse Dionne est une vierge martyrisée en Sardaigne vers l'an 125. Cependant, la dénomination courante de l'endroit demeure Sainte-Hénédine-de-Dorchester, par allusion au comté auquel il était rattaché, ainsi identifié en l'honneur de Guy Carleton, 1er baron Dorchester (1724-1808), gouverneur de la province de Québec de 1766 à 1778 et de 1786 à 1796. La présence de plusieurs lacs artificiels fait de Sainte-Hénédine une destination de choix pour nombre de villégiateurs. Localité agricole, Sainte-Hénédine compte plusieurs éleveurs de porc et de volaille.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Sainte-Hénédine

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité de paroisse

Région administrative Chaudière-Appalaches

Municipalité régionale de comté (MRC) La Nouvelle-Beauce

Municipalité Sainte-Hénédine (Municipalité de paroisse)

Code géographique de la municipalité 26040

Longitude ouest     Latitude nord 70° 59' 00" 46° 33' 00"

Coordonnées décimales -70.98333, 46.55

Carte topographique 1/50 000 21L/10

Carte topographique 1/20 000 21L/10-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012