Retour aux résultats Version imprimable

Île Sainte-Hélène

Origine et signification Située au milieu du fleuve entre Montréal et Longueuil, cette île, qui a presque 3 km de longueur, 600 m de largeur et une trentaine de mètres d'altitude, a été nommée Saincte Elaine en 1611 par Champlain, sûrement en l'honneur de sa jeune femme, Hélène Boullé (1598-1654), – sans qu'il le spécifie – qu'il avait épousée l'année précédente. Il voulait y bâtir une ville, mais il optera un peu plus tard pour la pointe à Callière. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, l'île Sainte-Hélène n'a pas été réunie à la seigneurie de l'Île-de-Montréal en 1640, mais à celle de Longueuil que Charles Le Moyne a acquise par morceaux en 1657, 1665 et 1672. Cette île, les îles voisines et les battures devenaient une partie de la seigneurie de Longueuil en 1665. Toutefois, l'histoire de ce morceau de terre, où le chevalier de Lévis a brûlé une partie de ses drapeaux en 1760 après que Jeffery Amherst eut refusé à ses troupes les honneurs de la guerre, sera liée à l'histoire de Montréal après l'abolition du régime seigneurial dans la deuxième moitié du XIXe siècle. L'île est devenue un parc et un lieu de divertissement à partir de 1874-1875 pour les gens moins fortunés de Montréal; elle a abrité le Montreal Swimming Club, de 1876 à 1950, et elle a pu recevoir l'Exposition universelle en 1967 parce que Montréal avait obtenu du gouvernement fédéral, en 1908, le droit d'y tenir des expositions. En 1953, des piscines y furent aménagées et, aujourd'hui, elle renferme un parc public très fréquenté. Le nom Parc Hélène-De Champlain qui fut attribué en 1966 à la partie sud de l'île, démontre une fois de plus la grande stabilité de ce toponyme. En 1991, la Ville de Montréal a intégré le reste du territoire de l'île Sainte-Hélène, ainsi que l'île Notre-Dame pour former une nouvelle entité dénommée Parc des Îles. Voir : « Boullé » (canton).

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Sainte-Hélène

Générique (avec ou sans particules de liaison) Île

Type d'entité Île

Région administrative Montréal

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Montréal (Ville)

Code géographique de la municipalité 66023

Latitude nord     Longitude ouest 45° 31' 00" 73° 32' 05"

Coordonnées décimales -73.53472      45.51667

Carte topographique 1/50 000 31H/12

Carte topographique 1/20 000 31H/12-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012