Retour aux résultats Version imprimable

Sainte-Anne-de-la-Rochelle

Origine et signification Autour de 1843, quelques familles irlandaises et loyalistes s'installaient sur un territoire actuellement situé en Estrie, parcouru par la rivière Noire, au nord de Stukely-Sud, à une dizaine de kilomètres au sud de Valcourt. À compter de 1856, une paroisse était érigée sous l'appellation Sainte-Anne-de-Stukely. Sur le plan municipal, la municipalité du township de Stukely créée en 1845 était scindée en North Stukely et South Stukely deux ans plus tard. L'existence de la municipalité de Stukely-Nord – formée des sixième au onzième rangs du canton de Stukely – était confirmée en 1858 et, en 1916, celle-ci acquérait le statut de municipalité de paroisse sous la dénomination Sainte-Anne-de-Stukely, devenue depuis le 2 mai 1953, la municipalité de Sainte-Anne-de-la-Rochelle. Jusqu'en 1911, les lieux étaient connus sous l'appellation de Rochelle, nom du bureau de poste depuis 1862. La dénomination municipale s'expliquerait en partie par la similitude qu'entretiendrait son site avec celui de Sainte-Anne-de-Beaupré et, suivant une hypothèse de Pierre-Georges Roy qui ne recueille aucun crédit, par l'attrait exercé par la ville de La Rochelle (Poitou) sur un curé, qui s'empresse d'enchâsser ce nom au Québec, dès son retour de voyage à une époque indéterminée. Il faut y voir, peut-être, un rapprochement avec la ville française, suscité par la présence d'un gros rocher jadis à l'entrée de la municipalité. L'appellation originelle Stukely, tirée du nom du canton proclamé en 1800, dans lequel la municipalité se situe, évoque une localité d'Angleterre dont la dénomination est cependant orthographiée Stukeley. Tout comme pour Sainte-Anne-de-Beaupré et Sainte-Anne-de-la-Pointe-au-Père, devenue Pointe-au-Père, un pèlerinage était instauré à cet endroit à partir de 1896 et pieusement entretenu par les Larochellois. On relève parfois la graphie Sainte-Anne-de-Larochelle, sans doute suscitée par la méconnaissance de l'origine dénominative supposée de cette entité.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Sainte-Anne-de-la-Rochelle

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Estrie

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Val-Saint-François

Municipalité Sainte-Anne-de-la-Rochelle (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 42050

Latitude nord     Longitude ouest 45° 24' 00" 72° 24' 00"

Coordonnées décimales -72.4      45.4

Carte topographique 1/50 000 31H/08

Carte topographique 1/20 000 31H/08-0101

Ancien nom

  • Sainte-Anne-de-Stukely  (Municipalité)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012