Retour aux résultats Version imprimable

Lac Sainte-Anne

Origine et signification Alimenté notamment par les rivières Fontmarais, au nord-ouest, Régis, au nord, et Boisvert, à l'est, ce lac ne s'étendait que sur 20 km de longueur dans les années 1930. Par suite de la construction, au début des années 1960 du barrage Sainte-Anne sur la Toulnustouc, le plan d'eau s'est considérablement agrandi. Long de 44 km et large de 8 km, il s'étend maintenant sur 240 km² de superficie, à 100 km à l'ouest de Sept-Îles. Il constitue la source principale de la rivière Godbout Est, affluent de la rivière Godbout. Adopté en 1945, ce toponyme rend hommage à sainte Anne, patronne de la province de Québec, dont la dévotion remonte, en Nouvelle-France, au milieu du XVIIsiècle. Les Innus de la Côte-Nord vénèrent profondément cette sainte. Au Québec, on retrouve de nombreux lieux dédiés à sainte Anne, dont une quinzaine de lacs, une douzaine de rivières et plusieurs paroisses et municipalités.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Sainte-Anne

Générique (avec ou sans particules de liaison) Lac

Type d'entité Réservoir

Région administrative Côte-Nord

Municipalité régionale de comté (MRC) Manicouagan

Municipalité Rivière-aux-Outardes (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 96902

Latitude nord     Longitude ouest 50° 08' 27" 67° 52' 15"

Coordonnées décimales -67.87083      50.14083

Carte topographique 1/50 000 22J/04

Carte topographique 1/20 000 22J/04-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012