Retour aux résultats Version imprimable

Saint-Célestin

Origine et signification Originellement, ce territoire municipal appartenait en partie à Saint-Wenceslas et en partie à Saint-Grégoire. Les Saint-Célestinois se sont établis au sud-est de Nicolet, à une vingtaine de kilomètres, au sud de Bécancour. L'espace est généreusement arrosé par les eaux des rivières Blanche et Bécancour, cette dernière formant la limite est. La dénomination de cette municipalité du Centre-du-Québec a été attribuée en l'honneur de Pierre Célestin (vers 1215-1296), ermite, élu pape en 1294, à l'âge de 80 ans, qui prend le nom de Célestin V. D'une grande naïveté, il ne régnera que pendant cinq mois et sera contraint d'abdiquer. Canonisé en 1313 sous le nom de Pierre Célestin, afin de le distinguer de saint Célestin, également pape sous le nom de Célestin Ier de 422 à 432, on le révère davantage comme ermite qu'à titre de pontife suprême. C'est d'abord à une mission, établie en 1848 dans la seigneurie de Roquetaillade, concédée en 1675 à Pierre Godefroy de Roquetaillade, que la dénomination de Saint-Pierre-Célestin a été appliquée, puis réduite à Saint-Célestin lors de l'érection canonique en paroisse, en 1850. Par la suite, le bureau de poste, en 1854, et la municipalité, créée en 1864, ont tour à tour repris cette appellation. En 1898, monseigneur Calixte Marquis (1821-1904), qui avait amassé près de 6 200 reliques de saints de toutes provenances, fondait le sanctuaire de la Tour des Martyrs qui, de simple lieu de prière jusqu'en 1930, attira à Saint-Célestin à compter de ce moment de nombreux fidèles qui feront de l'endroit un véritable lieu de pèlerinage.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Saint-Célestin

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Centre-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Nicolet-Yamaska

Municipalité Saint-Célestin (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 50035

Latitude nord     Longitude ouest 46° 13' 00" 72° 26' 00"

Coordonnées décimales -72.43333      46.21667

Carte topographique 1/50 000 31I/01

Carte topographique 1/20 000 31I/01-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012